Angola : l’autrichien Kirchmayer prévoit un investissement de 10,6 millions $ dans le secteur agricole à Cuvango

0
245
Illustration secteur agricole en Angola
Le groupe autrichien Kirchmayer Investments investira 10,6 millions $ en 2024 dans les activités agricoles et forestières à Cuvango.

Le secteur agricole représente environ 9,5 % du PIB en Angola. Dès lors, plusieurs opportunités d’investissement s’offrent aux opérateurs locaux et étrangers dans ce pays. Le groupe autrichien Kirchmayer Investments a récemment annoncé un investissement de 10,6 millions $ en 2024 pour lancer des activités dans l’agriculture et la foresterie à Cuvango. Cette localité est située dans la province de Huila située dans le sud-ouest du pays. L’information a été révélée récemment par Thomas Kirchmayer, promoteur du projet.

Culture de divers produits et exploitation de bois industriel

L’objectif du groupe est de cultiver divers produits notamment le maïs et le soja, des légumes et des fruits sur une superficie totale de 5 000 hectares. C’est l’information révélée par l’Agence de presse angolaise (Angop). Par ailleurs, dans le domaine de la foresterie, les activités seront axées sur l’exploitation de bois industriel à travers l’installation d’une unité de transformation. Celle-ci permettra de fabriquer des panneaux de coffrage, des pellets et du charbon de bois.

Lire aussi : La RDC compte promouvoir les chaînes de valeurs agricoles

Traitement de 500 000 mètres cube de bois rond

L’installation, une fois opérationnelle, aura la capacité de traiter 500 000 mètres cube de bois rond par an. « Il est nécessaire d’acquérir des superficies forestières ou des plantations existantes importantes et d’avoir la possibilité d’investir dans de nouvelles plantations pour assurer un approvisionnement durable en bois rond au cours de la prochaine décennie », a précisé M. Kirchmayer.

Création de 580 nouveaux emplois

À en croire le responsable, ce nouveau projet d’investissement permettra de générer 580 nouveaux emplois à terme dans la région. Notons que l’Angola est doté de plus de 58 millions de terres agricoles arables. Cependant, selon les données de l’USDA, le pays n’exploite que 10 % de cette superficie.

Lire aussi : Angola : L’État débloque 300 millions $ pour financer le secteur agricole sur trois ans