100 millions € pour créer un organisme de réglementation des médicaments en Afrique

0
707
Jutta Urpilainen, commissaire européenne chargée des partenariats internationaux

L’Union européenne a annoncé la semaine dernière un investissement de 150 milliards d’euros en Afrique. Pour concrétiser cet engagement, l’UE s’associe à la Fondation Bill & Melinda Gates pour investir dans le secteur pharmaceutique en Afrique. Les deux institutions prévoient d’investir plus de 100 millions d’euros pour la mise en œuvre de ce projet.

L’Union européenne et la Fondation Bill & Melinda Gates investiront plus de 100 millions d’euros au cours des cinq prochaines années en Afrique. Cet investissement sera consacré à la mise en place d’un organisme africain de réglementation des médicaments. Le projet devrait stimuler la production de médicaments et de vaccins sur le continent. L’annonce a été faite par la Commission européenne ce jour.

Soutenir la création de l’Agence africaine des médicaments

Les 100 millions d’euros soutiendront l’Agence africaine des médicaments (AMA) récemment créée. Cet investissement soutiendra aussi d’autres initiatives africaines de réglementation des médicaments aux niveaux régional et national. Selon la Commission européenne, cet engagement permettra de soutenir les premières étapes de la création de l’AMA à l’échelle du continent.

Lire aussi: L’Union européenne mobilisera 150 milliards d’euros d’investissements en Afrique

Ce financement favorisera la collaboration et le partage d’expertise technique entre l’Agence européenne des médicaments (EMA) et l’AMA. Il aidera les autorités réglementaires nationales (ARN) africaines. Celles-ci pourront ainsi atteindre les exigences minimales de l’OMS en termes de surveillance réglementaire efficace pour une production locale de vaccins de qualité.

« Chaque personne mérite d’avoir accès aux vaccins et aux traitements médicaux, et d’avoir l’assurance qu’ils sont sûrs et efficaces. Cet effort important permettra d’accélérer l’accès équitable à des innovations sanitaires de qualité qui sauvent des vies dans les communautés qui en ont le plus besoin », a déclaré Melinda French Gates, coprésidente de la Fondation Bill & Melinda Gates.

L’investissement permettra d’accroître la production de vaccins au niveau local

Le financement de l’AMA proviendra de la Commission européenne, de l’Allemagne, de la France, de la Belgique et de la Fondation Bill & Melinda Gates. « Nous essayons de soutenir nos partenaires africains pour qu’ils puissent produire 60 % des vaccins qu’ils utilisent d’ici 2040 », a déclaré Jutta Urpilainen, commissaire européenne chargée des partenariats internationaux. La France a déjà affecté 7,5 millions € au renforcement des agences de régulation pour la période 2022-2025, a déclaré Stéphanie Seydoux. Elle est ambassadrice française pour la santé mondiale. Cet investissement bénéficie notamment à l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Lire aussi: L’UE fournira 175 millions € pour aider 8 pays d’Afrique occidentale et centrale

La Commission européenne annonce ce projet juste avant le sixième sommet UE-UA. Cette rencontre permettra aux dirigeants de discuter des efforts conjoints pour atténuer les effets de la Covid-19 sur la santé publique. Ils aborderont les mesures à mettre en œuvre pour fournir de meilleurs soins de santé à l’avenir.