Corne de l’Afrique : des donateurs s’engagent à verser 1,4 milliard $ en réponse à la famine

0
652
Aide-humanitaire
Des donateurs ont promis 1,39 milliard $ pour financer la réponse humanitaire à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Cette aide intervient pour renforcer l’action humanitaire dans la région est-africaine, où 20 millions de personnes souffrent de la famine.

Des donateurs ont promis 1,39 milliard $ pour financer la réponse humanitaire à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique. Les promesses ont été faites lors d’une table ronde co-organisée par le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et les opérations d’aide humanitaire de l’UE (ECHO), à Genève.

Avec les fonds promis, les agences humanitaires fourniront une aide alimentaire et sanitaire d’urgence. Le financement permettra également de fournir du fourrage et des médicaments pour maintenir le bétail en vie.

Lire aussi : La sécheresse dans la Corne de l’Afrique a tué plus de 1,5 million de têtes de bétail (ONU)

La table ronde s’est tenue dans un contexte où la Corne de l’Afrique fait face à une quatrième mauvaise saison des pluies consécutive. Elle a provoqué une faim et une malnutrition aiguës, des déplacements massifs, des épidémies et des risques de protection accrus pour des millions de personnes.

À l’heure actuelle, plus de 15 millions de personnes se retrouvent en situation d’insécurité alimentaire grave en Éthiopie, au Kenya et en Somalie. Il s’agit de la pire sécheresse observée dans la région en 40 ans.

« Une fois de plus, les personnes vulnérables de la Corne de l’Afrique sont victimes de la cruauté de la famine, dans une crise qui n’est pas de leur fait. Nous devons tous intervenir et montrer aux habitants de cette région que nous sommes là pour aider à soulager leurs souffrances et qu’il n’y a pas de place pour la famine au XXIe siècle », a déclaré le chef humanitaire de l’ONU, Martin Griffiths.

Lire aussi : Les réfugiés est-africains sous la menace des catastrophes climatiques et de la famine (PAM)