Nigeria : FirstBank obtient 150 millions $ d’Afreximbank pour soutenir les PME

0
554
Nigeria-market
Afreximbank vient d’octroyer 150 millions $ à la First Bank of Nigeria, pour accompagner les entreprises touchées par la crise pandémique.

L’enveloppe permettra à de nombreuses entreprises affectées par la pandémie, de relancer leurs activités.

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) vient d’octroyer 150 millions $ à la First Bank of Nigeria. Les fonds soutiendront la Pandemic Trade Impact Mitigation Facility (PATIMFA). Il s’agit d’un mécanisme de financement initié par la Banque pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) du pays.

Selon le président du conseil d’administration d’Afreximbank, Benedict Oramah, ce décaissement est une preuve supplémentaire de la pertinence du programme pour aider les économies africaines à se remettre de crise pandémique. Au total, plus de 7 milliards $ ont été déboursés dans le cadre de la PATIMFA, depuis son lancement.

Lire aussi : Afreximbank lève 1,2 milliard $ pour la relance post-Covid en Afrique

« Grâce à FirstBank, l’un de nos intermédiaires de financement du commerce, cette facilité de 150 millions $ contribuera à renforcer la résilience de nombreuses entreprises face aux effets néfastes de la pandémie, tout en les aidant à surmonter les conséquences de la crise ukrainienne actuelle », a déclaré Benedict Oramah.

« Nous félicitons Afreximbank pour cette réponse financière percutante, elle contribuera énormément à autonomiser de nombreuses entreprises touchées par les chocs économiques causés par Covid-19 », a indiqué pour sa part Adesola Adetuntan, le PDG de FirstBank.

Lire aussi : Nigeria : FirstBank obtient 100 millions $ du CDC pour soutenir les femmes entrepreneures