Afrique centrale : trois pays bénéficieront d’une initiative de 25 millions $ pour une agriculture résiliente au climat

0
596
Résilience-agricole
Le Rwanda, la RDC et le Burundi bénéficieront d’une initiative visant à renforcer la résilience des producteurs agricoles face au climat. %

Un programme intitulé “Transforming Agri-Food Systems in West and Central Africa (TAFS-WCA)” permettra d’améliorer la sécurité alimentaire dans trois pays. Il est porté par le CGIAR, un partenariat mondial de recherche sur la sécurité alimentaire.

Le Rwanda, la République démocratique du Congo (RDC) et le Burundi bénéficieront d’une initiative régionale, visant à accroître la sécurité alimentaire et faire face à la menace climatique. Le programme, d’un coût de 25 millions $, sera exécuté par le CGIAR.

L’initiative, intitulée TAFS-WCA, vise à améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest et du Centre, dans un contexte marqué par le changement climatique. Elle proposera des systèmes alimentaires à la fois adaptés au climat et bénéfiques pour les producteurs.

Lire aussi : AIM for Climate veut doubler ses investissements dans l’agriculture intelligente d’ici la COP27

Le partenariat espère toucher au moins 80 000 ménages de petits exploitants d’ici 2025. Ils auront accès à des variétés de cultures résistantes au climat et riches en nutriments. En outre, le programme contribuera à mettre en place une plateforme pour échanger les informations climatiques entre les trois pays, afin d’améliorer la prise de décision.

Grâce au programme, au moins 20 000 jeunes et 15 000 femmes seront engagés dans des activités à valeur ajoutée liées à l’agriculture. « L’initiative devrait aider le continent à réaliser le potentiel de l’agriculture pour transformer les systèmes alimentaires, terrestres et hydriques dans un contexte de crise climatique », a déclaré Patrick Karangwa, directeur général du Rwanda Agricultural and Animal Resources Development Board.

Lire aussi : L’agriculture moderne représente la principale cause de la dégradation des terres (UNCCD)