fbpx
26.3 C
Cotonou
lundi 6, février 2023

L’Afrique du Sud aura besoin de 250 milliards $ sur trois décennies pour sa transition énergétique

À lire absolument

Pour une transition énergétique réussie, au moins 250 milliards $ devront être investis dans le secteur de l’énergie en Afrique du Sud d’ici à 2040.

Le passage du secteur énergétique sud-africain aux énergies renouvelables nécessitera  250 milliards $ au cours des trois prochaines décennies. Cette estimation a été dévoilée dans un rapport publié jeudi en marge du Forum économique mondial.

Près de la moitié de l’investissement total, soit 125 milliards $, est nécessaire pour accélérer les projets d’énergie éolienne et solaire. Le pays tente de mettre en veille les centrales au charbon qui fournissent actuellement l’essentiel de ses besoins énergétiques, indique le document de consultation.

Lire aussi : Afrique du Sud : le passage aux énergies renouvelables coûtera plus de 64 milliards $ d’ici 2030

« Il faudra au moins 250 milliards $ dépensés au cours des trois prochaines décennies pour passer à un système énergétique à faible émission de carbone et plus équitable en Afrique du Sud dans le cadre d’un scénario de décarbonation ambitieux », indiquent les auteurs.

Selon Reuters, l’Afrique du Sud est le 12e émetteur mondial de gaz à effet de serre et le plus grand d’Afrique. En novembre, les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et l’Union européenne ont convenu d’offrir 8,5 milliards $ pour aider l’Afrique du Sud à accélérer sa transition. Les détails exacts et les délais du financement sont toujours en cours de discussion.

À noter que le rapport a été produit par des experts de l’Université de Stellenbosch en Afrique du Sud, en collaboration avec le groupe de travail sur le financement mixte. Ce dernier est un organisme créé en 2017 pour aider à mobiliser des capitaux privés à grande échelle afin de réduire la pauvreté.

Lire aussi : Afrique du Sud : Red Rocket lance un parc éolien de 147 mégawatts

À la une