fbpx
26.5 C
Cotonou
samedi 12, novembre 2022

Smart Africa lance une académie numérique nationale au Bénin pour accroître les compétences TIC

Les sujets étudiés incluront l’intelligence artificielle, l’économie numérique, la 5G, la protection des données et la confidentialité, les politiques de haut débit en milieu rural et les paiements électroniques.

La Smart Africa Digital Academy (SADA), un écosystème d’apprentissage dynamique panafricain, s’est associée au ministère du Numérique et de la Digitalisation du Bénin pour lancer une académie numérique nationale dans le pays. Le lancement de SADA au Bénin fait suite à des réussites dans d’autres pays. Depuis août 2020, SADA a formé 3 000 responsables politiques et décideurs à travers 26 pays, dont le Rwanda, le Ghana et la République du Congo.

Lire aussi: La République du Congo investira 553,2 millions $ dans le secteur numérique au cours des cinq prochaines années

Les sujets étudiés incluront l’intelligence artificielle, l’économie numérique, la 5G, la protection des données et la confidentialité, les politiques de haut débit en milieu rural, les environnements de sandboxing réglementaires et innovants et les epayments. « SADA est une réponse directe à la pénurie de compétences numériques à laquelle le Bénin et l’Afrique en général sont confrontés. En tant que l’un des pays les plus actifs de l’alliance Smart Africa, nous sommes extrêmement heureux de mettre en œuvre SADA au Bénin et de faire progresser les compétences numériques de la nation, en étroite collaboration avec nos partenaires », a déclaré Lacina Koné, directeur général et PDG de Smart Africa, une alliance de 32 pays africains.

L’initiative SADA au Bénin soutiendra la stratégie du secteur numérique du pays pour transformer le Bénin en plateforme de services numériques d’Afrique de l’Ouest. Dans le cadre du projet, 40 maîtres formateurs seront formés en intelligence artificielle et cybersécurité et formeront d’autres formateurs locaux dans le cadre de l’extension de cette initiative.

Lire aussi: Google rejoint l’Alliance Smart Africa pour booster la transformation numérique du continent