Cameroun : Un prêt de 56,98 millions $ pour électrifier 200 localités avec des systèmes solaires photovoltaïques

0
562
Panneaux-solaires
Électrification de zone rurale par système solaire photovoltaïque.

Le Cameroun bénéficiera d’un prêt de 56,98 millions $ de la part d’Afreximbank pour financer le projet d’électrification rurale. Les fonds financeront en partie l’électrification de 200 localités.

Afreximbank accordera un prêt de 56,98 millions $ au Cameroun pour financer partiellement la troisième phase du projet d’électrification rurale par système solaire photovoltaïque. Cette phase du projet cible 200 localités. La signature de l’accord a été autorisée lundi dernier par le Président de la République Paul Biya, dans un décret. L’accord de financement sera signé par le Ministre de l’Économie, du Plan et de l’Aménagement du Territoire (Minepat) Alamine Ousmane Mey.

Lire aussi : Cameroun : La couverture électrique universelle d’ici 2030 échouerait sans l’aide extérieure

Le projet permettra l’accès à l’électricité à 1 000 localités camerounaises

Le projet a été initié en 2016 par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), rapporte Eco Matin. L’objectif est d’électrifier 1 000 localités du pays par système solaire photovoltaïque. La première phase du projet s’est achevée en 2018. Elle a permis la réalisation de 166 centrales solaires et de réseaux de distribution. Cette première phase a été financée à hauteur de 87 millions $, grâce à un prêt de la société chinoise Huawei Technologies Co Ltd.

Lire aussi:Cameroun : plus de 290 millions $ pour la construction de la centrale à gaz de Limbe

La mise en œuvre de la phase 3 portera à 550 le nombre de localités couvertes par le projet

La deuxième phase du projet d’électrification rurale a été financée par un prêt de 116,59 millions $ de Bank of China et une allocation de 746 000 $. Sa mise en œuvre a permis de fournir un accès à l’électricité à 184 localités. L’électrification des 200 localités de la phase 3 portera le nombre de localités déjà électrifiées dans le cadre du projet à 550 sur 1000.

Lire aussi : Le Cameroun envisage de construire 50 mini-centrales hydroélectriques