fbpx
26 C
Cotonou
mardi 29, novembre 2022

Africa50 mobilisera 10 milliards $ de financement pour les infrastructures vertes en Afrique

À lire absolument

Africa50 prévoit de catalyser des projets d’infrastructure bancables et plus écologiques en Afrique. Le fonds mobilisera 10 milliards $ de financement pour construire des infrastructures vertes et durables sur le continent.

La Banque africaine de développement (BAD) et Africa50, un fonds d’investissement dans les infrastructures créé par la banque, mettent en œuvre le projet de création d’une Alliance pour les infrastructures vertes en Afrique. Africa50 prévoit de mobiliser jusqu’à 10 milliards $ de financement pour construire des infrastructures vertes et durables en Afrique, rapporte Africa24. Le fonds mènera ce projet avec le soutien de ses partenaires.

500 millions $ à investir pour la mise en œuvre du projet

Selon Tshepidi Moremong, directeur des opérations d’Africa50, le fonds investira 100 millions $ dans la préparation du projet. L’objectif est de créer un meilleur environnement pour les gouvernements et de mieux travailler avec les institutions. En outre, 400 millions $ seront mis à disposition pour la mise en œuvre des projets.

LIRE AUSSI  Le Nigeria inclut le vaccin contre le rotavirus dans son programme de vaccination systématique

Lire aussi : L’Afrique a besoin d’investissements privés dans les infrastructures

Combler le déficit d’infrastructures sur le continent

Pour cette initiative, Africa50 s’appuiera sur une approche de développement large qui intègre les secteurs privé et public. « Nous sommes en train de crier une approche de développement élargi qui peut mettre ensemble le secteur privé et le secteur public. Ce que nous voulons faire est d’engager les pays africains pour les pousser à développer des infrastructures vertes et de grandes opportunités d’investissement », a déclaré Tshepidi Moremong. Le projet contribuera à combler le déficit d’infrastructures de l’Afrique. Le continent présente actuellement un déficit de financement des infrastructures estimé à 108 milliards $ par an. 

LIRE AUSSI  Le Japon octroiera 30 milliards $ d’aide à l’Afrique

L’Alliance pour les infrastructures vertes en Afrique envisage de mobiliser des ressources pour des projets d’infrastructures vertes et durables. Le projet devrait contribuer à soutenir la transition du continent vers la neutralité carbone.

Lire aussi : La BAD, Africa50 et L’UA entendent créer une Alliance pour les infrastructures vertes en Afrique

À la une