African Parks obtient 100 millions $ pour préserver la biodiversité

0
728

Le groupe sud-africain African Parks vient d’obtenir une subvention de 100 millions $, de la Fondation Rob et Melani Walton. Une partie de ces fonds contribuera à combler les besoins organisationnels de la société. L’autre partie permettra d’octroyer des subventions pour la gestion de quelques aires protégées du continent.

Parmi les zones à subventionner, on retrouve le parc national d’Iona, en Angola, et le parc national d’Odzala-Kokoua, au Congo. Ces subventions entrent dans le cadre du « Legacy Landscapes Fund », une initiative environnementale, créée plus tôt cette année.

« L’engagement de Rob et Melani Walton nous fournit une source de financement stable à long terme. Il contribuera à la protection durable de certains des paysages les plus riches en biodiversité de la planète. Ce financement vient à point nommé, alors qu’il urge d’investir dans des zones protégées intactes. Cela permettra de lutter contre la perte de biodiversité, atténuer le changement climatique, et créer des opportunités économiques durables », a déclaré Peter Fearnhead, le PDG d’African Parks.

Notons que le groupe African Parks gère 19 aires protégées, dans plusieurs pays du continent. Celles-ci couvrent une superficie globale estimée à 14,7 millions d’hectares.

Lire aussi : Afrique : l’UNESCO soutient un projet de protection des grands singes avec l’utilisation des drones