Afrique : 5,55 milliards $ mobilisés entre mi-2020 et fin 2021 en faveur des MPME

0
681
Lori Kerr, directrice générale de FinDev Canada

Les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) d’Afrique ont bénéficié d’un financement de 5,55 milliards $ entre mi-2020 et fin 2021. Ce montant a été apporté par la coalition pour une relance durable et inclusive du secteur privé. 

La coalition pour une relance durable et inclusive du secteur privé a investi plus de 5,55 milliards $ en faveur des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) en Afrique. Ce financement a été engagé entre mi-2020 et fin 2021. L’objectif de la Coalition était de mobiliser 4 milliards de dollars sur la période. Le groupe a ainsi dépassé son objectif de 40%. La coalition est composée de 20 institutions de financement du développement réunies en 2020.

Lire aussi: Afrique de l’Ouest : un partenariat pour financer les PME touchées par la Covid-19

Soutenir la relance post-Covid des MPME

« Le dépassement de notre objectif initial nous motive davantage à collaborer avec nos partenaires pour promouvoir une croissance économique durable et inclusive en Afrique subsaharienne », a déclaré Lori Kerr, directrice générale de FinDev Canada. La coalition a été créée pour soutenir la réponse à la crise dans les pays vulnérables.

Selon la Banque Africaine de Développement (BAD), les MPME sont le moteur économique des économies émergentes et frontalières. Toutefois, elles sont plus vulnérables aux crises que les grandes entreprises. Pourtant, les MPME contribuent à plus d’un tiers du produit intérieur brut et représentent 52 % des emplois formels, soutient la BAD. En ce sens, l’accès au financement des MPME est essentiel pour stimuler la croissance. Le président de la BAD estime que l’initiative contribuera à la réussite des MPME dans toute l’Afrique, a-t-il indiqué.

Lire aussi : Alitheia IDF mobilise 100 millions $ pour soutenir les entreprises dirigées par des femmes en Afrique

Renforcer les capacités des MPME

La crise de Covid-19 a fortement impacté la viabilité des MPME. « Comme ces entreprises ont souffert de manière disproportionnée des impacts de la crise sanitaire, nous avons uni nos efforts pour fournir des capitaux et des services de conseil afin de soutenir la reprise économique », a déclaré Lori Kerr. De plus, près de 1 400 projets ont été contractés grâce à cette initiative. Les institutions au sein de la coalition ont également mobilisé 23 millions d’euros d’assistance technique. Cela devrait contribuer au renforcement des capacités des MPME.