Afrique : CBE obtient 20 millions $ de Standard Bank pour solariser les entreprises

0
153
Illustration CBE obtient 20 millions $ pour solariser les entreprises
Standard Bank octroie une facilité de crédit de 20 millions de dollars à CrossBoundary Energy (CBE) pour solariser les entreprises.

Standard Bank, une banque commerciale basée à Johannesburg en Afrique du Sud, a récemment octroyé une facilité de crédit de 20 millions de dollars à CrossBoundary Energy (CBE). Cette société est spécialisée dans le financement, la construction et la location des centrales solaires photovoltaïques aux clients commerciaux et industriels (C&I).

Une facilité de crédit de construction de 50 millions de dollars

L’obtention des 20 millions de dollars par la société d’investissement s’inscrit dans le cadre d’une facilité de crédit de construction de 50 millions de dollars qu’elle a convenu avec la Facilité pour l’inclusion énergétique (FEI). Celle-ci est un mécanisme de financement multi-donateur géré par Cygnum Capital.

Soutenir le développement des activités de CBE

La facilité de crédit de 20 millions de dollars soutiendra le développement des activités de CBE. L’entreprise basée à Nairobi effectue ses opérations en Afrique principalement au sud du Sahara. En effet, elle finance, construit et exploite des centrales solaires connectées sur le réseau et hors réseaux pour des clients commerciaux et industriels (C&I).

Lire aussi : Madagascar : la mine de Molo s’électrifie grâce à une centrale solaire hybride de 2,69 MW

« Cette facilité de crédit témoigne de notre engagement à garantir la sécurité énergétique et de notre volonté stratégique de financer l’énergie décentralisée sur le continent. Cette facilité permettra à CBE de continuer à fournir à des clients commerciaux et industriels à travers l’Afrique des solutions d’énergie renouvelable à un prix raisonnable, propres et fiables », a précisé la première vice-présidente de Standard Bank South Africa, Jeanne-Marie Fatti.

Réalisation avec succès d’un projet solaire

CBE vient a récemment réalisé avec succès un projet solaire à la mine de graphite de Molo. Cette dernière est exploitée par la société canadienne NextSource Materials à Madagascar. L’installation d’une capacité de 2,69 MW, est intégrée à un système de stockage d’électricité par batterie de 1,37 MWh, accompagnée d’un groupe électrogène de 3,1 MW, fonctionnant au diesel.

Lire aussi : CrossBoundary Energy Access lève 25 millions $ pour financer des mini-réseaux à énergie solaire en Afrique