Afrique de l’Est : quatre pays s’associent pour lutter contre la pollution plastique

0
847
Ana Le Rocha, directrice exécutive de Nipe Fagio

Quatre pays est-africains vont unir leurs efforts pour lutter contre la pollution plastique dans la région. Il s’agit de la Tanzanie, du Kenya, de l’Ouganda et du Rwanda.

En Afrique de l’Est, quatre pays lancent une campagne de lutte contre la pollution. Cette campagne mettra un accent particulier sur la lutte contre les déchets plastiques. L’objectif est de réduire au maximum l’utilisation des produits en plastique à usage unique, dans la région.

L’initiative est portée par quatre organisations. Il s’agit du Center for Environment Justice and Development, la Global Initiative for Environment and Reconciliation, Bio Vision Africa et Nipe Fagio. Elle sera mise en œuvre en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda et au Rwanda

Selon Ana Le Rocha, directrice exécutive de Nipe Fagio, cette campagne pourrait mettre fin à la pollution causée par le plastique, à condition d’être menée correctement. « La région est-africaine peut devenir un exemple mondial et la première zone sans plastique à usage unique au monde », a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Afrique de l’Ouest : la pollution à l’ammoniac augmente en raison de la combustion de la biomasse (NASA)

Des efforts croissants pour mettre fin à la pollution

La région est-africaine est l’une des régions du continent les plus touchées par la pollution. Outre le plastique, les déchets électroniques et les déchets textiles représentent une menace sérieuse pour l’environnement. Selon un rapport de l’AFD, l’écosystème du lac Victoria pourrait disparaître dans un demi-siècle en raison de la pollution.

Depuis quelques mois, les pays est-africains mettent en œuvre des initiatives conjointes pour endiguer le phénomène. La plupart des pays, à l’instar du Rwanda, interdisent désormais l’utilisation de plastiques à usage unique. 

Rappelons également que les pays est-africains ont décidé à l’unanimité d’interdire l’importation des déchets électroniques à l’horizon 2022.