Afrique de l’Ouest : un projet d’interconnexion électrique très économique

0
902


Le Projet d’interconnexion des réseaux électriques CEB-NEPA permettra d’économiser près de 58 milliards $ par an. L’annonce a été faite par le ministre nigérian de l’Energie, Saleh Mamman.

Le projet fournira de l’énergie électrique au réseau CEB (Bénin et Togo), via le réseau électrique nigérian. À cet effet, il est prévu l’installation d’une ligne de transmission aérienne de 300 kV, entre le Nigéria et le Bénin. Une ligne secondaire de 225 kV permettra de relier le Bénin et le Togo.

L’objectif visé est de fournir une autre source d’alimentation en électricité au Bénin et au Togo. Cela permettra de combler le déficit des importations d’électricité depuis le Ghana et la Côte d’Ivoire. Une fois achevé, le projet permettra aux pays ciblés d’économiser environ 58 milliards $, en dépenses énergétiques annuelles. 

Le projet est financé conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), l’Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale (BM) et le gouvernement fédéral nigérian, pour un coût total de 568 millions $. L’exploitation et la maintenance de l’ensemble de l’infrastructure seront confiées aux entreprises de services publics des pays participants. 

Lire aussi : Les travaux du projet « Dorsale nord d’interconnexion électrique » bientôt entamés

Lire aussi : Financement de 302,9 millions de dollars pour l’interconnexion électrique Mali-Mauritanie