L’Afrique du Sud en pleines discussions avec Pfizer et Merck pour accéder aux pilules anti-covid

0
810
Pillules anti-covid
L'Afrique du Sud veut accéder rapidement aux pilules anti-covid fabriquées par Merck et Pfizer.

L’Afrique du Sud mène des négociations avec les laboratoires Pfizer et Merck, pour bénéficier de leurs pilules contre la Covid-19. Ceci, alors que le variant Omicron se propage à grande vitesse à travers le pays.

L’Afrique du Sud veut accéder le plus tôt possible aux pilules anti-covid de Pfizer et de Merck. Le pays est en pleines discussions avec les deux laboratoires, a annoncé mercredi le ministère sud-africain de la Santé.

Selon Bloomberg, des études sont en cours pour déterminer la quantité de médicaments nécessaires. Les autorités sanitaires souhaitent également que l’un des deux médicaments soit produit sur le sol sud-africain.

Rappelons que les deux laboratoires ont effectué une demande d’autorisation pour leurs médicaments respectifs auprès de la Food and Drug Administration (FDA). Aucune décision n’a été encore prise par le régulateur américain. 

Un pays secoué par la pandémie

L’Afrique du Sud a enregistré 8 561 infections mercredi, contre 4 373 la veille, selon l’Institut national des maladies transmissibles. Le pays compte le plus grand nombre de cas confirmés de Covid-19 sur le continent. Il cumule près de 3 millions d’infections et environ 90 000 décès liés à la maladie. L’arrivée du variant Omicron a déclenché depuis peu une quatrième vague d’infections.

Lire aussi: Afrique du Sud : Pfizer demande une autorisation de son vaccin pour les doses de rappel