Afrique du Sud: Toyota et Sasol s’associent pour le développement de l’hydrogène vert dans le transport

0
995

L’entreprise sud sud-africaine de Chimie, Sasol a signé un accord de partenariat avec Toyota South Africa Motors (TSAM), filiale du géant japonais de l’automobile, Toyota. Cet accord a pour but principal de développer l’hydrogène vert dans le transport par camion en Afrique du Sud. 

D’après Afrik21, les deux partenaires développeront un corridor de transport, et étendront la démonstration à un projet pilote utilisant l’un des principaux corridors de fret du pays  dont la route nationale numéro 3 (N3) entre Durban et Johannesburg, pour les camions roulant sur de longues distances alimentés à l’hydrogène vert. 

Pour la bonne marche du projet, les deux sociétés ont décidé d’introduire des camions à pile à combustible (hydrogène) en Afrique du Sud. cette option permettra de réduire les  émissions de CO2 dans le transport par camions. 

Lire aussi : Nigéria : l’Université de Lagos teste son premier véhicule à zéro émission de carbone

Lire aussi : Mobilité à l’hydrogène vert : la Toyota Mirai présentée en Afrique du Sud