Afrique : plus de 1,6 milliards de comptes mobile money créés en 2022 (GSMA)

0
489
Mobile money
Le nombre de comptes mobile money créés en Afrique a augmenté de 13% en glissement annuel, passant de 1,4 milliard en 2021 à 1,6 milliard en 2022.

La GSM Association, autrefois dénommé Groupe Spécial Mobile a publié récemment son rapport sur l’état de l’industrie du mobile money en Afrique. Selon ce rapport, le nombre de comptes mobile money en Afrique est passé de 1,4 milliard en 2021 à 1,6 milliard fin 2022. Soit une croissance de 13% en glissement annuel.

Pour l’industrie du mobile money africain, c’est une grosse performance réalisée. Alors que les premiers 800 millions de comptes ont été atteints en dix-sept (17) années, les chiffres ont désormais doublé en l’espace de cinq (05) ans. L’Afrique australe a enregistré une croissance de 24% en glissement annuel (2021-2022). 781 millions de comptes ont été enregistrés l’année dernière pour 18 millions de comptes mobile money actifs. L’Afrique de l’Ouest quant à elle a enregistré 290 millions de comptes pour 76 millions actifs sur 30 jours. En Afrique de l’Est, 390 millions de comptes ont été créés pour 115 millions actifs. En Afrique du Nord, 18 millions de comptes ont été créés et un million d’entre eux étaient actifs. 

Lire aussi : Dare Okoudjou, CEO de MFS Africa: « En Afrique, les fintechs continuent d’évoluer dans des environnements réglementaires complexes.»

Le mobile money favorise grandement le développement économique

En 2022, le mobile money mondial a dépassé les attentes de l’industrie, atteignant une valeur de transaction de 1,26 billion de dollars. Le rapport est complété par des statistiques fournies par la Banque Mondiale. L’institution de Bretton Woods a indiqué que plus de femmes que d’hommes possèdent un compte mobile money dans au moins sept pays d’Afrique subsaharienne. Cette croissance renforce l’impact de ces acteurs dans le développement économique des pays et du continent. Le nombre d’agents de mobile money est passé de 12 millions en 2021 à 17,4 millions en 2022. Soit une croissance de 41%. Cependant, des efforts sont à faire pour faciliter l’accès aux téléphones mobiles et au mobile money à toutes les couches de la population.

Lire aussi : Gambie : des transferts de fonds mobiles à faible coût pour stimuler le développement rural