Afrique : un fonds d’investissement de 350 millions $ pour l’adaptation climatique

0
811
Le Climate Energy Access and Resilience (CLEAR) va financer des entreprises en phase de croissance qui œuvrent pour l’adaptation aux changements climatiques en Afrique

La lutte contre le changement climatique nécessite des financements, notamment dans les pays en développement. InfraCo Africa et Helios Investment Partners ont décidé à cet effet, de se joindre pour lancer un fonds d’investissement destiné à l’Afrique. Ils en ont fait l’annonce à la COP 26 qui se tient actuellement en Écosse. 

Le véhicule d’investissement sera nommé Climate Energy Access and Resilience (CLEAR). Il sera doté d’un capital de 350 millions $. Il financera des entreprises en phase de croissance qui œuvrent pour l’adaptation aux changements climatiques en Afrique. Il soutiendra aussi des projets qui permettront d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. 

CLEAR interviendra notamment dans les domaines de l’énergie propre, de la transition énergétique, de la mobilité verte et de la consommation durable. Les initiateurs du véhicule d’investissement prévoient de créer au moins 100 000 nouveaux emplois grâce à leurs investissements. Ils comptent aussi connecter plus d’un million de personnes à des réseaux d’énergie propre. Ils envisagent d’éviter par la même occasion, les émissions de 100 millions de tonnes de carbone.  

« CLEAR offrira une opportunité aux entreprises intervenant dans l’adaptation aux changements climatiques, de réaliser leurs projets avec succès » a déclaré Gilles Vaes, PDG d’InfraCo Africa. Les cibles du véhicule d’investissement auront accès à des financements qui leur généreront de plus de revenus tout en accélérant l’accès des populations africaines à des infrastructures vertes et durables. CLEAR permettra également aux partenaires internationaux « d’être rassurés quant à la rentabilité des investissements dans les infrastructures de résilience climatique en Afrique » a ajouté Vaes. 

InfraCo Africa est une compagnie privée fondée par des acteurs publics tels que les gouvernements du Royaume-Uni, des Pays-Bas et de la Suisse. Ses projets visent notamment à améliorer les conditions de vie des populations et à stimuler la croissance économique en Afrique subsaharienne. Helios Investment Partners est quant à elle une société de capital-investissement qui soutient les entreprises sur les marchés émergents et développés.

Lire aussi : L’adaptation au changement climatique souffre d’un manque d’investissements dans les pays du Sud

Fidèle DJIMADJA