Afrique : vers l’importation des pilules de traitement Covid-19 de Pfizer

0
610
John Nkengasong, directeur de CDC Afrique .

Le directeur des Centres africains de contrôle des maladies (CDC Afrique) est en pourparlers avec Pfizer. Les discussions portent sur l’introduction de la pilule anti-Covid-19 Paxlovid sur le continent.

CDC Afrique est en négociation avec la firme pharmaceutique Pfizer. L’objectif de l’organisation est de réussir à importer en Afrique, le médicament Paxlovid. 

« Nous sommes en discussions très étroites avec Pfizer pour voir ce qui peut être fait pour rendre les médicaments disponibles sur le continent ». C’est ce qu’a déclaré le directeur de CDC Afrique , John Nkengasong. 

90 % d’efficacité

Plusieurs pays ont déjà commandé Paxlovid pour mieux lutter contre la pandémie. Selon les données de Pfizer, la pilule conserve son efficacité contre la variante Omicron. Elle a été efficace à près de 90 % pour prévenir les hospitalisations et les décès. 

D’après CGTN Afrique , le continent a reçu plus de 660 millions de doses de vaccins. Mais seulement 340 millions de doses administrées. « Mon conseil à la population du continent est d’aller se faire vacciner », a déclaré Nkengasong. Selon lui, si la population ne se fait pas vacciner, les pays n’auront pas d’autre choix que d’imposer des mandats de vaccins.

Lire aussi : Covid-19 : le faible taux de vaccination de l’Afrique pourrait faire émerger de nouvelles variantes

Il a ensuite déclaré que l’obtention de fournitures de médicaments Covid-19 fait partie d’une approche en 2022. Cette approche comprend l’intensification des vaccins et l’extension des tests pour aider à faire face à la pandémie. 

Le continent africain a enregistré plus de 10,1 millions de cas de coronavirus. On dénombre 232 363 décès dans plus de 50 pays, selon le CDC Afrique.