Aide humanitaire : le CERF finance la RDC et le Soudan à hauteur de 43 millions $

0
765
La RDC et le Soudan traversent des crises sous-financées. Pour les aider à couvrir leurs besoins humanitaires, le CERP a décidé de les financer à hauteur de 43 millions de dollars .

Le Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies (CERF) débloque 43 millions $ pour la République démocratique du Congo et le Soudan. Ce financement aidera les pays à répondre à leurs besoins alimentaires.

Le Fonds central d’intervention d’urgence des Nations unies (CERF) soutient la République démocratique du Congo et le Soudan. Le fonds débloque 43 millions $ de financement pour ces deux pays. Sur ce montant, 23 millions $ sont destinés à la RDC et 20 millions $ au Soudan. Ces financements devraient leur permettre de couvrir leurs besoins humanitaires.

Aider les pays à financer leurs besoins humanitaires

L’objectif du CERF est de soutenir ces deux pays, qui connaissent des crises sous-financées. Les besoins humanitaires de la RDC et du Soudan étaient couverts à moins de 50 % à fin 2021, rapporte Africa24. L’ONU a publié une liste de pays ayant un besoin urgent d’aide humanitaire. Selon cette liste, 30% de la population du Soudan aura besoin d’une aide humanitaire. Par ailleurs, en RDC, près d’un quart de la population est en crise alimentaire. Ces personnes auront besoin d’une aide humanitaire.

Lire aussi

La FAO veut mobiliser 138 millions $ pour contrer la famine dans la Corne de l’Afrique

Plus de 274 millions de personnes auront besoin d’une aide humanitaire d’urgence en 2022

Le Burkina Faso, le Tchad et le Niger reçoivent 10 millions $ d’aide humanitaire

En plus de la RDC et du Soudan, le CERF soutient d’autres pays d’Afrique. Il s’agit notamment du Burkina Faso, du Tchad et du Niger. Le CERF fournit un financement de 10 millions $ à chacun de ces pays. Il s’agit du montant le plus important déboursé par le fonds. Ce financement aidera les pays à répondre aux besoins prioritaires des communautés vulnérables.

Cette semaine, la FAO a lancé une mobilisation de 138 millions $ pour aider les pays de la Corne de l’Afrique. Ce financement aidera les communautés à faire face à l’insécurité alimentaire.