L’Algérie exportera 100 milliards de m3 de gaz vers l’Europe en 2023

0
561
Gaz
L’Algérie produira 100 milliards de m3 de gaz en 2023, destinés exclusivement à l’exportation vers l’Europe.

L’Algérie prévoit de doubler sa production de gaz dès l’année prochaine. Le pays prévoit de produire 100 milliards de m3 supplémentaires, destinés exclusivement à l’exportation.

Selon le président algérien Abdelmadjid Tebboune, le pays produira 100 millions de m3 de gaz en 2023. Cette quantité sera destinée exclusivement à l’exportation vers l’Europe. L’objectif du pays est de profiter au maximum de la forte demande mondiale en gaz.

100 milliards de m3 de gaz supplémentaires pour l’exportation

« Nous produisons actuellement près de 102 milliards m3 de gaz, dont la moitié est consommée localement. J’espère qu’en 2023, nous atteindrons une production de 100 milliards de m3 de gaz destinée exclusivement à l’exportation », a déclaré Abdelmadjid Tebboune. Il a également rassuré les partenaires européens de l’engagement de son pays à assurer leurs demandes énergétiques, rapporte Anadolu Agency.

« L’Algérie est un partenaire énergétique très fiable pour l’Europe », a-t-il précisé.

Lire aussi : L’Italie importera plus de gaz depuis l’Algérie pour réduire sa dépendance à la Russie

Plus de 27 milliards de m3 de gaz exportés vers l’Italie par an

Selon le PDG de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach, Toufik Hakkar, les exportations de gaz algérien vers l’Italie ont atteint un niveau record. Actuellement, l’Algérie exporte près de 27 milliards de m3 de gaz vers ce pays par an. « Durant ce mois, nous avons réalisé un chiffre record de nos exportations de gaz vers l’Italie, un chiffre que nous n’avons pas enregistré depuis 2011 », a-t-il déclaré. Les exportations de gaz algérien vers l’Italie se situent à près de 97 millions de m3/jour.

Négociations en cours pour l’exportation de gaz algérien vers la Slovénie et la France.

Le président Abdelmadjid Tebboune a donné son accord pour que l’Italie devienne une plaque tournante pour la distribution du gaz algérien vers d’autres pays européens. Outre l’Italie, l’Algérie a signé un contrat de livraison de gaz à la Slovénie en novembre dernier. Selon cet accord, Alger exportera 300 millions de m3 de gaz vers ce pays au cours des trois prochaines années. Des discussions sont également en cours avec la France. Pour répondre à cette demande, Sonatrach investira 40 milliards $ sur cinq ans pour développer ses capacités de production d’hydrocarbures, notamment de gaz.

Lire aussi : L’Algérie signera un accord de 4 milliards $ avec l’Italie pour lui fournir de grandes quantités de gaz naturel