Alitheia IDF mobilise 100 millions $ pour soutenir les entreprises dirigées par des femmes en Afrique

0
546
Tokunboh Ishmael, co-fondateur et directrice générale de Alitheia capital

Alitheia IDF veut combler le déficit de financement des entreprises dirigées et détenues par des femmes en Afrique. Le Fonds de capital-investissement a mobilisé à cet effet 100 millions $. Ce montant sera investi dans des entreprises mixtes. Le Fonds estime que les femmes fondatrices de start-ups ont moins de chances d’accéder aux financements.

Alitheia IDF (AIF) a levé 100 millions $ pour investir dans des entreprises mixtes en Afrique. Alitheia IDF est un fonds de capital-investissement axé sur les femmes sur le continent. Les fonds mobilisés lui permettront de combler le déficit de financement des entreprises dirigées ou détenues par des femmes.

Les femmes fondatrices d’entreprises ont reçu moins de 1 % des 5 milliards $ levés par les start-ups en Afrique depuis le début de l’année, rapporte TechCrunch. Pourtant, les femmes ont un énorme pouvoir d’achat en tant que consommatrices et contrôleuses de l’économie des ménages, indique Tokunboh Ishmael, partenaire principal d’Alitheia au Nigeria. « Les femmes entrepreneurs sont très présentes dans le secteur des PME en Afrique, les femmes africaines représentant 58 % de la population indépendante du continent. Cependant, malgré ce pouvoir économique et cette présence, elles sont mal desservies », a-t-elle déclaré.

Lire aussi:

Égypte : lancement de l’initiative »SheTrades » pour soutenir les femmes entrepreneures

Aider les entreprises féminines à participer à la croissance économique

Selon Tokunboh Ishmael, l’exclusion des femmes affecte la croissance économique de l’Afrique. En effet, le potentiel de plus de la moitié de la population Africaine reste inexploité. Le projet devrait contribuer à combler ce déficit en soutenant les entreprises dirigées par des femmes. L’investissement d’Alitheia permettra de libérer le potentiel de ces entreprises en Afrique. À terme, ces entreprises contribueront à la transformation économique de leurs pays.

Le Fonds Alitheia investit dans des entreprises en phase de croissance au Nigeria, en Afrique du Sud, au Ghana, au Zimbabwe, au Lesotho et en Zambie. Le Fonds a mobilisé ce financement auprès de la Banque africaine de développement, la Bank of Industry Nigeria, FinDev Canada, Dutch Good Growth Fund. La Banque européenne d’investissement (BEI) a également participé à ce financement avec 24,6 millions $.

La BEI a investi dans Alitheia IDF dans le cadre de son initiative SheInvest. Ce projet a pour objectif de mobiliser 2,26 milliards $ pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation économique des femmes en Afrique.