fbpx
29 C
Cotonou
mercredi 18, janvier 2023

Côte d’Ivoire : Formation de 3 000 jeunes aux techniques de culture hors-sol

La Côte d’Ivoire signe un accord de partenariat avec l’Allemagne et les Pays-Bas pour former 3 000 jeunes aux techniques de culture hors-sol. Le projet prévoit également de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes formés.

L’Allemagne et l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas ont signé un accord de partenariat la semaine dernière. Ce partenariat permettra de former 3 000 jeunes Ivoiriens à la technique de la culture hors-sol. L’Allemagne finance ce projet à travers son projet de centre d’innovation verte (ProCIV). L’accord a été signé à l’Institut National de Formation Professionnelle Agricole (INFPA).

Améliorer les revenus des agriculteurs

Le partenariat prévoit un soutien technique et financier à l’INFPA par le Centre d’innovation verte. La signature de cet accord permettra la sensibilisation et la formation pratique de plus d’un millier d’agriculteurs, rapporte Afrique Matin. Le projet facilitera l’insertion professionnelle des jeunes formés. Il attirera 50 % de femmes dans les formations disponibles.

L’accord répond aux objectifs du Centre d’innovation verte, indique le responsable du projet ProCIV, Magnus Schmid. En effet, le centre prévoit de soutenir les innovations dans le secteur de l’agrobusiness afin d’améliorer durablement les revenus des petits producteurs de cacao, plantain et manioc en milieu rural.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Un projet pour développer l’agro-industrie dans la région Nord

Mise en œuvre du projet HORTIVOIRE

En outre, le partenariat prévoit d’étendre sa portée aux producteurs de tomates, de poivrons et de piments grâce au projet HORTIVOIRE. Ce projet donnera l’occasion aux femmes et aux jeunes des zones rurales d’améliorer leurs revenus.

Le projet Hortivoire « contribuera à assurer la sécurité alimentaire par la qualité et la quantité de leurs produits, ainsi que la création d’emploi, car le projet comprend un volet installation des auditeurs qui seront formés », a déclaré Magnus Schmid. Ce projet a été lancé le 28 mai 2021. Il sera mis en œuvre sur 4 ans. Son objectif est de contribuer à l’amélioration de la production maraîchère en Côte d’Ivoire par la promotion de la culture hors-sol.

Lire aussi : La FAO installera 10 fermes aquacoles en Côte d’Ivoire pour décupler sa production de tilapia