fbpx
24.9 C
Cotonou
samedi 1, octobre 2022

Lancement d’une alliance mondiale pour mettre fin au sida chez les enfants d’ici 2030

À lire absolument

Seulement la moitié des enfants vivant avec le VIH bénéficient d’un traitement, contre plus des trois quarts chez les adultes.

L’ONUSIDA, l’UNICEF, l’OMS et leurs partenaires ont formé une alliance mondiale pour prévenir les infections infantiles par le VIH. L’alliance garantira également qu’aucun enfant vivant avec le VIH ne se voit refuser un traitement d’ici la fin de la décennie. L’annonce a été faite par des personnalités de premier plan lors de la Conférence internationale sur le sida qui s’est tenue à Montréal, au Canada.

« Aucun enfant ne devrait naître ou grandir avec le VIH, et aucun enfant séropositif ne devrait rester sans traitement. Le fait que seulement la moitié des enfants séropositifs reçoivent des antirétroviraux est un scandale et une tache sur notre conscience collective », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Cette alliance est l’occasion de renouveler notre engagement envers les enfants et leurs familles à s’unir, à parler et à agir avec détermination et solidarité avec toutes les mères, tous les enfants et tous les adolescents », a-t-il ajouté.

Outre les agences des Nations Unies, l’alliance comprend des organisations de la société civile, notamment le Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH, les gouvernements des pays les plus touchés et des partenaires internationaux. Douze pays ont rejoint l’alliance dans la première phase : l’Angola, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo (RDC), le Kenya, le Mozambique, le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Ouganda, la République-Unie de Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

Selon l’ONUSIDA, seulement la moitié (52 %) des enfants vivant avec le VIH bénéficient d’un traitement. Ils se placent loin derrière les adultes, dont les trois quarts (76 %) reçoivent des antirétroviraux.

Lire aussi : Cameroun : 80 millions $ des États-Unis pour soutenir la lutte contre le VIH/SIDA

Lire aussi : Le Botswana dépasse les objectifs mondiaux de lutte contre le VIH/Sida

À la une