Afrique du Sud : l’usine de vaccins d’Aspen pourrait fermer faute de commandes

0
569
Aspen
Aspen pourrait fermer son usine de production de vaccins sud-africaine, en raison d’une demande extrêmement faible.

L’usine sud-africaine de production de vaccins d’Aspen pourrait fermer en raison d’un manque de commandes. Ceci, moins d’un mois après avoir reçu l’autorisation de produire les vaccins sous sa propre marque.

La production de vaccins anti-covid sur le continent pourrait être ralentie, en raison d’une demande trop faible. La société pharmaceutique Aspen a indiqué aux Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), être préoccupée par le manque de demandes de vaccins. L’usine de production sud-africaine pourrait fermer si la situation persiste, selon les responsables de la société.

Lire aussi : L’OMS Afrique appelle les pays riches à offrir des vaccins avec une meilleure durée de conservation

Cette baisse de la demande survient alors que les pays du continent ont désormais plus de vaccins qu’ils ne peuvent en administrer. Le CDC Afrique et l’Organisation mondiale de la santé ont appelé à une meilleure gestion des approvisionnements. Ils ont exhorté les donateurs à s’assurer que les injections arrivent bien avant leur date de péremption, afin de réduire le gaspillage. « Les pays africains ont reçu beaucoup de vaccins donnés. Mais nous ne pourrons nous appuyer sur ceux-ci qu’à court terme », a déclaré jeudi John Nkengasong, directeur du CDC Afrique.

Pour rappel, Aspen produit des doses de vaccin pour le compte de Johnson & Johnson en Afrique du Sud. En mars, la société a reçu l’autorisation de développer ces vaccins sous sa propre marque.

Lire aussi : Vers la signature d’un accord de licence entre J&J et le sud-africain Aspen