Bboxx obtient 5,5 millions $ du fonds AfricaGoGreen pour soutenir le déploiement des énergies renouvelables à travers l’Afrique

0
764
Mansoor Hamayun, PDG et co-fondateur de Bboxx

Le fonds AfricaGoGreen (AGG) a signé un accord de prêt de 5,5 millions $ avec Bboxx. L’objectif est d’élargir l’accès à l’énergie propre et à la cuisson propre à travers l’Afrique.

Le fournisseur d’équipements solaires Bboxx et le fonds AGG ont conclu un accord de prêt, une valeur de 5,5 millions $. Cet accord contribuera à stimuler les efforts visant à surmonter les obstacles à l’adoption de la cuisson propre en Afrique. Il permettra de fournir aux populations des solutions commerciales accessibles.

« Avec la crise climatique qui continue de s’aggraver, il est maintenant plus vital que jamais d’accélérer la fourniture d’énergie propre pour tous. Cela est particulièrement vrai pour les zones où une proportion importante de la population vit sans accès à l’électricité ou à des installations de cuisson propres. Nous sommes donc ravis que ce prêt nous permette d’accélérer notre fourniture d’électricité propre et abordable et de solutions de cuisson propres à travers Afrique« , a déclaré Mansoor Hamayun, PDG et co-fondateur de Bboxx.

Lire aussi : L’Allemagne investit 49 millions € en Afrique subsaharienne pour le développement des énergies renouvelables

Notons que Bboxx est un pionnier mondial des systèmes solaires domestiques Pay-As-You Go (PAYG). Opérant à travers la RDC, le Rwanda, le Togo, le Kenya, le Nigéria et le Burkina Faso, leurs produits innovants sont fournis à des tarifs accessibles.

Une réduction de 760 000 tonnes de CO2

Le prêt d’AGG à Bboxx contribuera à réduire les émissions de CO2 d’environ 760 000 tonnes. Cela équivaut aux émissions de 150 000 voitures conduites régulièrement pendant un an.

Rappelons que le fonds AGG a été lancé par la KfW au nom du gouvernement allemand. Il vise à promouvoir les investissements privés qui atténuent ou réduisent les émissions de gaz à effet de serre (GES). Le Fonds cible des projets énergétiques dans toute l’Afrique, avec un accent particulier sur l’Afrique de l’Ouest.

 » Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir soutenir les ambitions de Bboxx de s’attaquer aux problèmes environnementaux et de santé découlant de l’utilisation du bois de chauffage et du charbon de bois pour la cuisine. Cette transaction démontre à quel point la lutte contre le changement climatique nécessite plusieurs approches. AGG a été créé pour soutenir les entreprises les plus innovantes d’Afrique avec un capital adapté et flexible« , a déclaré Clemens Calice, gestionnaire de portefeuille pour AGG.