Bénin : 919.000 personnes menacées par les inondations dans les vallées de l’Ouémé et du Niger

0
853
Inondations-Bénin
Près d’un million de personnes sont menacées par les inondations dans les vallées de l'Ouémé et du Niger, au Bénin.

Près d’un million de personnes sont menacées par des inondations au Bénin. Cette situation est due à la montée des eaux dans les bassins, liée aux fortes pluies qui tombent depuis plusieurs semaines dans le nord du pays.

Selon un bulletin d’alerte aux inondations, près de 919.000 personnes sont menacées par les inondations au Bénin. Le bulletin a été élaboré par la cellule interinstitutionnelle de prévision et d’alerte du système d’alerte précoce du Bénin. La situation devrait se produire dans les bassins arrosés par le fleuve Niger au nord du pays et par le fleuve Ouémé au sud-est, rapporte le site french.news.cn.

Des inondations dues à la montée des eaux dans les bassins

Les inondations seront provoquées par la montée des eaux dans les bassins, liée aux fortes pluies dans le nord du Bénin, depuis plusieurs semaines. Selon le bulletin, 919.002 personnes sont actuellement sous la menace d’inondations. Sur ce total, le phénomène touchera 684.008 personnes vivant dans la vallée de l’Ouémé et 234.994 dans la vallée du Niger.

Lire aussi : La BID octroie 154 millions $ pour des projets d’infrastructures en Mauritanie, au Bénin et au Maroc

62 179 hectares de champs agricoles menacés par les inondations

En outre, les inondations auront un impact sur les activités agricoles dans le pays. Selon le document, plus de 62 179 hectares de champs agricoles, dont 58 122 hectares dans la vallée de l’Ouémé et 4 057 hectares dans la vallée du Niger, sont menacés d’inondation. Dans le même temps, les eaux de crue pourraient détruire 277 kilomètres de routes rurales.

Chaque année, le Bénin est confronté à des inondations qui touchent plusieurs communes, notamment Karimama et Malanville dans la région du nord, et Athiémé et Grand-Popo dans le sud. Cette situation est due à la montée des eaux dans les bassins versants.

Lire aussi : Bénin: 140 millions € de la BEI pour financer la santé et le drainage des eaux pluviales