Sénégal : La BID fournira 2,7 milliards $ sur la période 2023-2027 pour des projets de développement

0
785
signature d'accord
Le Sénégal obtiendra un financement de 2,7 milliards $ de la BID sur la période 2023-2027, pour des projets de développement.

La Banque islamique de développement (BID) s’est engagée à fournir près de 2,7 milliards $ au Sénégal sur la période 2023-2027. Ce financement permettra de soutenir la mise en œuvre de projets de développement.

La Banque islamique de développement (BID) fournira près de 2,7 milliards $ de financement au Sénégal dans le cadre de la nouvelle stratégie de partenariat avec les pays membres. Le financement couvrira la période 2023-2027. Le protocole d’accord a été signé vendredi dernier entre la ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Oulimata Sarr, et le président de la BID, Muhammad Sulaiman Al Jasser.

Lire aussi: Sénégal : 238 millions € de la BID pour la construction de l’autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis 

Soutien aux projets de développement

Selon le président de l’institution financière, les fonds permettront de renforcer la sécurité alimentaire et d’améliorer les infrastructures dans le secteur agricole. Ils permettront d’accroître l’accès au financement et de créer des emplois, indique Muhammad Sulaiman Al Jasser.

4,7 milliards $ déjà investis par la BID au Sénégal

Le Sénégal représente le premier pays partenaire de la BID en Afrique subsaharienne. Le protocole d’accord sur la stratégie de partenariat signé entre les deux parties contient une analyse et des conclusions sur les principaux problèmes de développement du pays. Il aborde les grandes orientations stratégiques et définit les interventions de la BID au cours des cinq prochaines années, rapporte APA News. Cette nouvelle stratégie de partenariat est un « instrument de planification en phase avec les priorités nationales du Sénégal », précise Oulimata Sarr. La BID a déjà investi près de 4,7 milliards $ au Sénégal.

Lire aussi: La BID investit 2,6 milliards $ dans des projets de développement au Sénégal 

Lire aussi: Sénégal : la BID octroie 800 millions de CFA et plus à des projets féminins