Binance restreint les comptes de cryptomonnaies nigérians pour des raisons de sécurité

0
740
BINANCE a récemment imposé des restrictions sur les comptes de certains utilisateurs au Nigeria pour assurer la sécurité de ses utilisateurs.

Près de 38% des comptes Binance d’utilisateurs nigérians ont été bloqués par la plateforme. L’objectif de ces restrictions est de lutter contre l’utilisation frauduleuse des cryptomonnaies dans le pays ouest-africain.

Binance, l’une des plus grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies, a déclaré avoir restreint les comptes personnels de certains utilisateurs nigérians. Cette décision vise à renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent et assurer la sécurité de la plateforme pour ses utilisateurs.

« Des mécanismes de protection tels que des outils de reconnaissance, des mesures de lutte contre le blanchiment d’argent, la collaboration avec les forces de l’ordre et des restrictions de compte ont été mis en place pour garantir que notre communauté reste protégée », a déclaré la plateforme dans un communiqué. « Quelque 281 comptes nigérians ont été affectés par ces restrictions de comptes personnels. 38% des comptes ont été bloqués à la demande des forces de l’ordre internationales », a-t-elle précisé.

Lire aussi : Le Nigéria lancera sa monnaie numérique dès demain

De nombreux utilisateurs nigérians de cryptomonnaies se sont récemment plaints de leur incapacité à initier ou à finaliser des transactions. Ces derniers font face à de nombreuses difficultés depuis que la Banque centrale du Nigéria a interdit les transactions par cryptomonnaie et demande la fermeture des comptes.

Toutefois, les Nigérians continuent d’utiliser les monnaies virtuelles pour se prémunir contre l’inflation et la baisse du naira, ainsi que pour envoyer de l’argent. Les habitants du pays détiennent la plus forte proportion de ces actifs par habitant au monde, selon une enquête de Statista.