La BOAD débloque près de 400 millions $ pour financer dix projets en Afrique de l’Ouest

0
770
BOAD
La BOAD approuve près de 400 millions $ pour financer dix projets de développement dans les pays membres dont 3 en cote d'ivoire.

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a approuvé un financement de près de 400 millions $. Ce nouvel engagement permettra de financer dix projets dans les pays membres.

Le Conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a autorisé de nouveaux engagements pour un montant total de 399,66 millions $. Ce montant servira à financer partiellement dix nouvelles opérations. Les fonds serviront à financer des projets au Burkina Faso, au Niger, au Sénégal, en Guinée Bissau, au Mali et en Côte d’Ivoire. Ce nouveau financement porte le total des engagements de la BAD depuis le lancement de ces activités à plus de 12,34 milliards $.

Lire aussi : La BOAD approuve un financement de 160,3 millions $ pour 6 projets en Afrique de l’Ouest

41,28 milliards $ pour soutenir le groupe Vista

La BOAD fournira 41,28 milliards $ pour la mise en place d’un prêt à court terme à Vista Group Holding SA au Burkina Faso. Ce prêt permettra d’apporter un appui financier au groupe Vista dans le cadre de l’opération dénommée « ORA SPV HOLDING ».

Financement du P2- P2RS au Niger et au Sénégal

Au Niger, la BOAD financera à hauteur de 26,42 millions $ le projet 2 du Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2- P2RS). Ce projet contribuera à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie, la sécurité alimentaire et la nutrition des populations.

La Banque prévoit d’accorder 18,16 millions $ pour financer le P2- P2RS au Sénégal. Ce financement appuiera l’aménagement hydro-agricole de 640 ha de périmètres. L’appui financier permettra de restaurer 2 000 ha de terres agricoles et pastorales dégradées, d’aménager 100 km de pare-feu et 250 ha de couloirs de passage, et d’installer des unités de transformation agro-sylvo-pastorales et halieutiques. 49,54 millions $ seront consacrés à l’aménagement des routes et réseaux divers et à la construction d’infrastructures structurantes pour la Zone économique spéciale intégrée de Diass (ZESID).

26,42 millions $ pour soutenir le secteur agricole en Guinée-Bissau

En Guinée Bissau, la Banque fournira 26,42 millions $ pour financer le Projet d’urgence pour le renforcement de la résilience du secteur agricole (PUR-KEBUR). Cette initiative fournira une assistance alimentaire d’urgence de 12 000 tonnes de nourriture aux populations vulnérables. Elle fournira aux agriculteurs des intrants et des équipements de mécanisation agricole. Le projet contribuera à intensifier la production de riz et de légumes sur une superficie combinée de 15 000 ha.

24,77 millions $ pour un projet routier dans la ville de Bissau

En outre, 24,77 millions $ seront consacrés au développement de routes urbaines et d’installations sanitaires dans la ville de Bissau. Ce projet permettra de désenclaver dix des 47 quartiers de la ville de Bissau et de faciliter l’accès au centre administratif et aux centres commerciaux. Il permettra d’améliorer le drainage des eaux pluviales et de réduire les risques d’inondation dans certaines zones de la ville. L’objectif est d’améliorer la mobilité urbaine et les conditions de vie de la population.

Appui au secteur de l’énergie au Mali

La BOAD a également approuvé 74,31 millions $ pour financer le Programme d’apurement de la dette des fournisseurs stratégiques de la Société Energie du Mali (EDM-SA). Ce financement permettra d’assurer la continuité de la fourniture d’électricité à la population malienne.

123,86 millions $ pour financer trois projets en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire recevra un total de 123,86 millions $ pour financer partiellement trois projets. Le premier, d’un montant de 24,77 millions $, concerne une garantie partielle d’une facilité à court terme accordée par la Banque Atlantique Côte d’Ivoire (BACI) à la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE). « La garantie permettra le financement à court terme des besoins de trésorerie de la CIE », a déclaré la banque.

Un montant de 33 millions $ permettra la construction du réseau d’évacuation associé aux centrales thermiques CIPREL 5 et AZITO 4. Ce financement garantira l’évacuation et l’injection, sur le réseau interconnecté, de l’énergie électrique produite par les centrales CIPREL 5 et AZITO 4. L’objectif est de sécuriser l’approvisionnement en énergie électrique et de contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité de service.

Le troisième projet concerne la construction de 4.300 logements sociaux et économiques en Côte d’Ivoire : Tranche 1 de 1.160 logements à Abidjan PK 24. Pour ce projet, la BOAD apportera 66 millions $ pour la construction de 1.160 logements à Abidjan, dans la zone industrielle de Yopougon PK 24, et la viabilisation du site..

Lire aussi : BOAD : 246,87 millions $ pour les projets de développement des Etats membres