PASH Global et Tswana Renewables s’associent pour développer des projets d’énergie solaire de 30 MW au Botswana

0
505
PASH Global
PASH Global s'associe à Tswana Renewables pour développer 30 MW de projets d'énergie solaire pour des clients privés au Botswana.

PASH Global s’associe à Tswana Renewables pour développer des projets d’énergie renouvelable au Botswana. Les deux partenaires travailleront sur un projet solaire photovoltaïque de 30 MW destiné à des clients privés.

PASH Global, développeur britannique de projets d’énergie propre, a annoncé la création d’une coentreprise avec Tswana Renewables afin d’améliorer l’accès aux énergies renouvelables au Botswana. Les deux partenaires travailleront sur un ensemble de projets solaires photovoltaïques destinés à des clients privés. Le projet prévoit l’installation d’une capacité totale de 30 MW pour des clients privés.

Lire aussi : Le Botswana recherche un IPP pour construire une centrale solaire de 200 MW

Deux projets déjà en cours de construction

Selon PASH Global, ce partenariat représente la plus grande stratégie de production distribuée dans le pays. La construction des deux premiers projets a déjà commencé à Travelodge et Ramotswe, rapporte Renewable Now. « Nous sommes impatients de travailler avec Tswana et d’autres parties prenantes pour stimuler la croissance du secteur des énergies renouvelables au Botswana », a déclaré Kofi Owusu Bempah, directeur général de PASH Global.

Lire aussi: Mysol Grid Zambia obtient 7,5 millions$ pour l’électrification de 40.000 Zambiens

PASH Global développe 20 MW d’énergie solaire au Botswana et en Afrique du Sud

PASH Global développe des projets d’énergie solaire en toiture au Botswana et en Afrique du Sud. La société finance, construit, possède et exploite actuellement un portefeuille de 20 MW de centrales solaires photovoltaïques dans ces deux pays. Au Botswana, 72 % de la population a accès à l’électricité, selon les données de la Banque mondiale publiées en 2020.

Lire aussi : Le Botswana construira une centrale à charbon de 300 MW