Botswana : La BAD fournit 30 millions $ pour stimuler le développement du secteur privé

0
611
BAD
La BAD prête 30 millions de dollars à Norsad Capital pour soutenir le développement du secteur privé au Botswana.

La Banque africaine de développement veut soutenir le développement du secteur privé au Botswana. La banque a approuvé un prêt de 30 millions $ à Norsad Capital pour permettre le financement des entreprises.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt de 30 millions $ à Norsad Capital, un investisseur d’impact basé au Botswana. Ce montant permettra de financer les entreprises. L’objectif est de stimuler le développement du secteur privé. Le financement ira aux entreprises dans les secteurs de l’agroalimentaire, de la santé, des services financiers, de la fabrication, des technologies de l’information et de la communication, et de l’éducation, selon un communiqué de la BAD.

Lire aussi : Le Botswana entend construire sa plus grande centrale électrique basée sur les énergies renouvelables

Accroître l’accès au financement pour les entreprises

L’objectif du financement est de catalyser un accès accru aux financements à long terme pour les entreprises. L’appui de la BAD permettra aussi de promouvoir le développement du secteur privé dans la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Une partie des fonds sera allouée aux entreprises opérant dans les États en transition de la région, et à l’appui d’une croissance inclusive. « La facilité de la Banque soutiendra l’augmentation des prêts et l’extension de la durée des prêts aux clients de Norsad, conformément à la stratégie à moyen terme de Norsad », a déclaré Stefan Nalletamby, directeur du développement du secteur financier du Groupe de la BAD.

Créer des emplois pour les jeunes et les femmes

Le financement permettra de créer des emplois pour les jeunes et les femmes dans les secteurs de l’agro-transformation et de la fabrication à forte intensité de main-d’œuvre, selon la BAD. Norsad fonctionne comme une institution financière privée non bancaire. Elle fournit des financements aux entreprises privées et aux institutions financières opérant dans la région de la SADC.

Lire aussi : La BAD octroie 1 million $ au Botswana pour soutenir sa transition énergétique