fbpx
26 C
Cotonou
mardi 29, novembre 2022

Burkina Faso : Lancement du logiciel LabBook version 3.2 pour assurer la digitalisation des laboratoires médicaux

À lire absolument

Le Burkina Faso lance le logiciel LabBook version 3.2 développé par la Fondation Mérieux. Cet outil numérique permettra aux laboratoires médicaux d’améliorer la gestion de leurs données.

Le logiciel LabBook version 3.2 a été lancé hier au CHU Yalgado Ouédraogo au Burkina Faso. Le logiciel développé par la Fondation Mérieux aidera les laboratoires médicaux à améliorer la gestion de leurs données. 16 laboratoires médicaux sont impliqués dans la phase pilote du projet. Parmi eux, 10 utilisent déjà le logiciel depuis juillet et août 2022, rapporte Lefaso.net.

Un logiciel gratuit pour les utilisateurs

Selon le représentant de la Fondation Mérieux au Burkina Faso, le Pr Jean Sakandé, le logiciel permettra d’éviter les erreurs de laboratoire dans la transcription des résultats. Il aidera à faire des analyses croisées afin de tirer les résultats au niveau épidémiologique. Cela permettra de prévenir les maladies au Burkina Faso. De plus, le logiciel LabBook est gratuit et open source. « Les informaticiens donnent les codes sources pour que tout le monde puisse l’installer. Du coup, tout laboratoire au Burkina Faso où ailleurs qui le voudrait va dans le site de la Fondation Mérieux, télécharge le logiciel et l’installe », explique le professeur Jean Sakandé.

LIRE AUSSI  La Banque mondiale accordera 1 milliard $ au Ghana pour l'emploi et la croissance inclusive

Lire aussi : Le Burkina Faso lance un projet pour renforcer les capacités des agents de santé communautaires

Acquisition de matériel pour assurer le déploiement du logiciel

Pour mener à bien ce projet, la Fondation Mérieux a recruté un consultant en informatique, Dieudonné Lompo. Ce dernier a été mis à la disposition de la direction des LBM pour assurer l’installation du logiciel dans les laboratoires et les accompagner dans son utilisation. Il assurera également la maintenance du matériel informatique. Par ailleurs, la fondation a acquis des équipements informatique et péri-informatique composé d’ordinateurs complets, d’imprimantes, de routeurs et de clés USB. Pour le déploiement du logiciel, la fondation a initié la formation des utilisateurs dans les laboratoires, précise la secrétaire générale du ministère de la Santé, Edith Dabiré.

LIRE AUSSI  Les milliardaires ont doublé leur fortune depuis la Covid-19 (Oxfam)

Au cours de l’année 2023, la Fondation Mérieux prévoit d’ajouter d’autres fonctions au logiciel. Il s’agit notamment de l’interopérabilité avec les automates de laboratoire, ce qui permettra de faire gagner du temps au personnel du laboratoire et aux clients.

Lire aussi : Burkina Faso : La première usine de fabrication de médicaments génériques mise en place

À la une