Burkina Faso : une explosion accidentelle fait au moins 55 morts sur un site d’orpaillage

0
654
Des chercheurs d'or sur un site d'orpaillage, Burkina Faso

Au moins 55 personnes ont été tuées par une explosion accidentelle dans une mine d’or artisanale dans le sud-ouest du Burkina Faso. On dénombre également plus de 55 blessés.

À Gomgombiro, au Burkina Faso, plusieurs personnes ont perdu la vie dans un accident sur un site d’orpaillage. Il s’agit d’une « explosion occasionnée par un incendie sur une zone d’entreposage de bâtons de dynamites de contrebande », a expliqué à l’AFP, un habitant de la zone.

Selon une source hospitalière, le bilan provisoire fait état de 55 morts et au moins 55 blessés, dont des femmes et des enfants. « Le bilan pourrait s’alourdir puisque des blessés se trouvent toujours dans un état critique et leur pronostic vital est sérieusement engagé », a-t-elle ajouté.

Ouverture d’une enquête judiciaire

D’après Le Monde, deux autres personnes ont été tuées vendredi dernier dans un éboulement survenu sur un site d’or artisanal dans le village de Kollo, dans le sud du pays. Pourtant, les autorités du pays ont interdit les activités artisanales d’exploitation de l’or. La décision n’est toujours pas respectée.

Lire aussi : Burkina Faso : le MCC a suspendu son programme de 450 millions $ suite au coup d’Etat

Un drame qui devient récurrent dans le pays

Face à ces accidents répétés, le procureur du Faso s’est rendu sur les lieux de l’explosion pour les constatations d’usage. Il a déclaré qu’« une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances » du drame afin de situer les responsabilités.

Lire aussi : Burkina Faso : la junte rouvre les frontières aériennes après le coup d’État

La production d’or est devenue depuis quelques années, le premier produit d’exportation du Burkina Faso devant le coton. Le secteur aurifère contrôlé compte plus de 15 000 emplois directs et 50 000 emplois indirects. Mais selon le ministère des mines, le sous-secteur artisanal, appelé orpaillage, emploie entre 1,2 et 1,5 million de personnes. L’orpaillage génère une production annuelle  d’environ 10 tonnes d’or.