Le Cameroun sera bientôt doté d’une usine de transformation du bois

0
521
Une usine de transformation de bois
La société chinoise Wan Long envisage de construire une usine de transformation du bois à Sangmelima, au Cameroun.

La société chinoise Wan Long Sarl envisage de construire une usine de transformation du bois à Sangmelima, dans le sud du Cameroun. L’entreprise prépare déjà des études d’impact environnemental et social détaillées pour le projet.

La société chinoise Wan Long Sarl envisage d’installer une unité de transformation du bois à Sangmelima, dans le sud du Cameroun. L’annonce a été faite hier par le ministre délégué à l’Environnement, Nana Aboubakar Djalloh. La semaine prochaine, la société tiendra des audiences publiques sur l’étude d’impact environnemental et social du projet. A l’issue de ces études, Sangmelima sera doté d’une unité de transformation de 2ème et 3ème niveau.

Lire aussi : Le Cameroun suspend la décision d’ouvrir la forêt d’Ebo à l’exploitation commerciale

Interdiction des exportations de grumes au Cameroun

L’annonce par Wan Long de l’usine de transformation du bois intervient au moment où le Cameroun s’apprête à interdire l’exportation de grumes. Cette décision, qui devait prendre effet le 1er janvier 2022, a été reportée au 1er janvier 2023. Les pays de la Cemac ont décidé d’instaurer une période transitoire de janvier à décembre 2022. L’objectif était de réaliser des études préalables de maturation pour les projets d’investissement dans la transformation du bois, indique Eco Matin. Il s’agit notamment des projets retenus dans le cadre de la première phase de l’interdiction des exportations de grumes en zone CEMAC.

Cependant, en octobre 2022, Daniel Ona Ondo, Président de la Commission de la CEMAC, a annoncé le report de l’interdiction d’exporter des grumes dans l’espace communautaire. Cette annonce a été faite à l’issue de la 38ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire de l’Afrique centrale (UEAC).

Le Cameroun, principal fournisseur de bois de Wan Long

Wan Long Sarl est une scierie créée en 2015. L’entreprise se concentre sur la transformation d’essences de bois destinées aux marchés chinois et vietnamien. Son objectif est d’exporter des produits vers l’Europe. Cependant, la qualité des produits recherchée par ces types de marchés n’a pas encore été atteinte, en raison du manque de machines de sciage de haute qualité dans l’usine. Actuellement, l’usine de Wan Long dispose de quatre ensembles de machines à scier.

La majorité des fournisseurs de l’entreprise sont des opérateurs camerounais possédant des titres d’exploitation forestière. Parfois, l’usine traite avec des fournisseurs français et libanais. Chaque année, l’entreprise exporte environ 5 000 mètres cubes de bois scié.

Lire aussi : Le Cameroun veut augmenter ses recettes d’exportation et réintégrer l’AGOA