Cameroun: 1,8 milliard de francs pour un marché ultra moderne

0
482
Marché moderne Cameroun
Le Cameroun construira à Douala, un marché ultra moderne d’une superficie de 59 hectares pour un montant total de 1,8 milliards de francs CFA.

Le marché sera construit entre les communes de Douala III et V et occupera une superficie de 59 hectares. Ce sont les informations qu’a communiquées le ministre de la décentralisation et du développement au cours de la dernière session du comité de suivi du projet.

Le Ministre George Elanga Obam a également annoncé le déploiement des agents  du génie militaire sur le terrain dans les prochains jours. Ces derniers procéderont à l’installation des machines de travail sur le site de construction. Même s’il sera construit à Douala, le marché sera d’envergure nationale. Le projet prévoit la construction d’ombrières, de centres commerciaux de gros et de détails, de restaurants, de postes de contrôle et de marchés aux bestiaux. La dernière session organisée a permis au comité de se fixer sur l’architecture et le coût total de réalisation du projet. Le gouvernement camerounais aura besoin de 1,8 milliard de francs CFA pour construire le marché ultra moderne de Douala.

Lire aussi : Le Cameroun recevra une enveloppe de 74 millions $ du FMI

Les personnes affectées par le projet seront dédommagées

Par ailleurs, George Elanga Obam a assuré que les dispositions nécessaires seraient prises pour dédommager les populations touchées par le projet. Pour tous ceux dont les maisons seront détruites pour la construction du marché, le Ministre a promis une indemnisation. «Je vais également plaider pour que ceux qui vivent autour des municipalités de Douala III et V commencent à se préparer et à faire des plans sur la façon de se reloger afin qu’ils ne soient pas pris au dépourvu » a-t-il déclaré. La construction de ce marché va stimuler l’économie à l’échelle locale et nationale. De son côté, le comité chargé du projet a rassuré du démarrage des travaux dans les plus brefs délais.

Lire aussi : Cameroun : mise en place d’une plateforme pour assurer la disponibilité des engrais