Bénin : Eranove remporte un contrat pour la production et la distribution d’eau potable en milieu rural

0
753
OMILAYE
Le Bénin signe un contrat avec un consortium composé d'Eranove, Vergnet Hydro et Uduma pour l’approvisionnement en eau potable.

Un consortium composé d’Eranove, Vergnet Hydro et Uduma a remporté un contrat pour la production et la distribution d’eau potable au Bénin. Le consortium a signé le contrat avec le gouvernement béninois lundi dernier. Le projet sera mis en œuvre dans huit départements du pays.

Le consortium composé d’Eranove, Vergnet Hydro et Uduma a signé lundi dernier un contrat pour la production et la distribution d’eau potable avec le Bénin. Ce projet sera mis en œuvre dans les zones rurales de 8 départements du pays. L’initiative devrait garantir l’accès universel à l’eau potable pour la population rurale d’ici 2030.

Le projet concerne les départements d’Alibori, Borgou, Collines, Zou, Couffo, Mono, Ouémé et Plateau. La population de ces régions est estimée à 6,7 millions de personnes. Sur ce total, seuls 40% ont accès à l’eau potable, rapporte Afrique Info.

Lire aussi : L’exploitation des eaux souterraines pourrait aider à résoudre les problèmes d’eau en Afrique

Création d’une société ad hoc pour la réalisation des travaux

Le consortium a été sélectionné pour ces travaux à l’issue d’un appel d’offres international lancé en mai 2019. Pour mener à bien le projet, Eranove et ses partenaires ont créé une société d’affermage de droit privé béninois, dénommée « Omilayé ». Cette société ad hoc mobilisera l’expertise des trois entreprises pour exploiter 421 systèmes d’adduction d’eau villageois (AEV) et 22 systèmes d’adduction d’eau potable multi-villages (AEVM). La société sera chargée d’étendre le service à de nouvelles communautés et d’ajouter de nouvelles unités de production. Les travaux consisteront à étendre les réseaux de distribution existants.

Fournir de l’eau potable à toute la population rurale d’ici 2030

L’objectif du projet est de fournir de l’eau potable à 100% de la population rurale d’ici 2030. « Ce programme s’attache à allier exigence de qualité et exigence d’accessibilité-prix pour répondre au mieux aux besoins des populations du Bénin, notamment en milieu rural », a déclaré Marc Alberola, directeur général du groupe Eranove.

Le projet est porté par l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR). Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’Action du Gouvernement. Cette initiative place l’accès universel à l’eau potable au cœur des priorités du gouvernement.

Lire aussi : BOAD : 44,5 millions $ pour financer des projets d’infrastructures au Bénin et au Burkina Faso