Côte d’Ivoire : mobilisation d’investissements privés pour la construction de logements abordables

0
665
Des Logements Sociaux en Côte d'Ivoire
Le gouvernement ivoirien signe un accord avec la SFI pour mobiliser des investissements privés pour la construction de logements abordables.

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire a signé un accord avec la Société financière internationale (SFI) pour la construction de logements abordables. Dans le cadre de cet accord, la SFI aidera la Côte d’Ivoire à structurer un partenariat public-privé pour construire de nouveaux logements abordables à travers le pays.

Le gouvernement ivoirien et la Société financière internationale (SFI) ont signé hier un accord destiné à stimuler l’offre de logements abordables en Côte d’Ivoire. L’accord a été signé en marge de l’Africa CEO Forum à Abidjan. Grâce à cet accord, la SFI aidera la Côte d’Ivoire à structurer un partenariat public-privé pour construire de nouveaux logements abordables. L’accord a été signé par le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, et la SFI, dans le cadre d’un « programme de conseil ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire : le gouvernement construira 25 000 logements dans les grandes villes

L’urbanisation à l’origine de la pénurie de logements

La SFI, filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, appuiera le gouvernement ivoirien dans la mise en œuvre d’un PPP. Elle aidera à mobiliser les investissements du secteur privé pour la construction de logements de qualité et à revenus mixtes dans l’agglomération d’Abidjan, rapporte APA News.

« Grâce à notre collaboration avec la SFI, nous serons en mesure d’accroître l’investissement privé et de mieux répondre à la demande croissante de logements abordables, afin que davantage de personnes puissent se loger et construire un avenir plus sûr pour leur famille », a déclaré Bruno Nabagné Koné. La Côte d’Ivoire est confrontée à une pénurie de logements abordables et de qualité en raison de l’urbanisation galopante.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : Plus de 40 mille logements à construire par an pour réduire le déficit en logements

En 2017, le pays a été confronté à un déficit de près de 600 000 unités de logement. Ce déficit se creuse d’environ 40 000 à 50 000 logements par an. Le projet contribuera à réduire la pression de l’urbanisation sur le littoral d’Abidjan.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Les travaux du CHR de Bouaké achevés à 97%

Mise en place d’un PPP commercialement viable

Dans le cadre de l’accord, la SFI jouera le rôle de conseiller principal pour la transaction. L’institution travaillera à la conception, à la structuration et à l’appel d’offres d’un PPP commercialement viable. Elle mènera ces activités en collaboration avec le ministère de la construction, du logement et du développement urbain. L’appel d’offres identifiera un promoteur privé qui sera responsable de la conception, du financement, de la construction et de l’entretien des logements sur une période définie, indique APA News.

Le projet fait partie du Programme présidentiel de construction de logements sociaux et économiques (PPCLSE). Cette initiative a été lancée par le gouvernement ivoirien en 2012 et réaménagée en 2022. Le programme prévoit la construction de 150 000 logements d’ici 2025.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Lancement d’un projet de logements sociaux de 144 immeubles R+7 à Bingerville