fbpx
26.3 C
Cotonou
lundi 6, février 2023

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut réduire le nombre des victimes des accidents de 50 % d’ici 2030

À lire absolument

Aaron Akinochohttps://aaronakinocho.com
Journaliste spécialisé sur les questions de développement. Passionné de lecture et de culture de générale. Traverse la vie au gré des rencontres, des bons mots et des éclats de rire.

Les autorités ivoiriennes entendent réduire le nombre de victimes des accidents d’au moins 50 % à l’horizon 2030.

En Côte d’Ivoire, la Stratégie nationale de Sécurité routière 2021-2025 (SNSR) devrait contribuer à améliorer significativement la sécurité routière. Selon les autorités, elle permettra de réduire le nombre de victimes des accidents de 25 % à l’horizon 2025 et de 50 % d’ici 2030.

Dans le cadre de la stratégie, des innovations ont déjà été mises en place sur les axes routiers du pays. Elles comprennent la vidéo-verbalisation, le contrôle permanent de l’alcoolémie et l’accentuation de la lutte contre le téléphone au volant. 

Lire aussi: 20 personnes décèdent dans un nouvel accident de la route au nord du Sénégal

« La Stratégie nationale de la sécurité routière 2021-2025 va aider à la réduction des accidents dont la plupart sont dus à l’incivisme et à l’indiscipline des conducteurs. Les actions combinées de sensibilisation et de répression régulières sont sans nul doute les véritables moyens d’éradiquer les comportements inciviques sur nos routes et d’atteindre les objectifs », a déclaré le directeur de la Coordination des Transports terrestres et des Relations extérieures au ministère des Transports, Étienne Kouakou.

De nouvelles réformes à venir

La SNSR comprend sept volets qui visent à renforcer la sécurité routière. Plus de réformes seront opérés dans les mois à venir. Parmi les axes les plus importants, on note l’amélioration du cadre institutionnel de gestion et de coordination de la sécurité routière. Le programme vise également à renforcer la protection des usagers vulnérables, à réduire l’accidentalité des axes interurbains et améliorer la prise en charge des victimes d’accidents. 

Lire aussi: Côte d’Ivoire : Un poste péage installé sur l’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou pour assurer l’entretien de l’infrastructure

Aaron Akinocho
suivez-moi

À la une

Aaron Akinocho
suivez-moi