Côte d’Ivoire : le Régime d’Assistance Médicale de la Couverture Maladie Universelle bénéficiera à 2,5 millions de personnes

0
1026
Des cartes de citoyens enrôlés à la Caisse Nationale d'Assurance Maladie pour bénéficier de la Couverture Maladie Universelle, Côte d'Ivoire

Le Régime d’Assistance Médicale (RAM) de la Couverture Maladie Universelle (CMU) bénéficiera à 2,5 millions de personnes en Côte d’Ivoire. Ce dispositif bénéficie aux personnes pauvres, exclues du système de santé.

La Côte d’Ivoire prévoit de mettre en place la Couverture Maladie Universelle (CMU). Selon abidjan.net, la CMU est composée de deux régimes. Le régime général de base (RGB) est contributif. Pour ce régime, chaque personne paie 1 000 FCFA par mois. Le Régime d’assistance médicale (RAM) est destiné aux personnes pauvres, exclues du système de santé. Ce régime bénéficiera à 2,5 millions de personnes. Il est non contributif.

La CMU s’étendra jusqu’en 2025

Pour la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle, le gouvernement privilégiera la qualité des structures et services de santé, la justice sociale et l’équité. La CMU est un système de protection contre le risque de maladie. Elle est obligatoire pour toutes personnes vivant en Côte d’Ivoire.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : un programme de santé de LafargeHolcim a touché plus de 650 personnes

Le régime d’assistance médicale prendra en compte tous les bénéficiaires du programme « Filets sociaux productifs ». Le processus de ciblage des ménages indigents a débuté en 2017, rapporte Abidjan.net. Le programme prendra fin en 2025. Il s’étendra à toutes les localités. L’opération permettra à la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) de prendre en charge 2,5 millions de personnes. Ces personnes seront prises en charge dans le cadre du régime d’assistance médicale. La mise en œuvre de l’opération coûtera 20,9 millions $ au gouvernement ivoirien.

La prise en charge médicale des personnes pauvres

Elle couvrira les consultations générales, les consultations, les soins médicaux et chirurgicaux d’urgence, ainsi que les hospitalisations médicales et chirurgicales. L’appui de l’État portera sur les problèmes de santé publique rencontrés et leur traitement médical à des coûts abordables.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : lancement du Healthy heart africa pour lutter contre l’hypertension artérielle

La mise en œuvre de la CMU a été lancée depuis octobre 2019. Pour ce programme, le gouvernement ivoirien a réalisé des projets d’infrastructures sanitaires et recruté des ressources humaines appropriées. L’État a annoncé la construction, la réhabilitation, l’équipement de centres de santé dans le pays.