Côte d’Ivoire : un projet pour renforcer la formation technique et professionnelle

0
1068
Le premier ministre, Patrick Achi, procède à la pose de la première pierre des travaux dudit projet.

La Côte d’Ivoire vient de lancer un projet de construction d’infrastructures scolaires. Le projet prévoit la construction de 7 écoles. Les travaux seront exécutés par la société chinoise AVIC International.

Les autorités ivoiriennes ont lancé hier un projet de construction d’infrastructures scolaires. Ce projet d’un montant de 250 millions $, consistera à construire sept écoles. L’objectif est de renforcer l’enseignement technique et professionnel dans le pays. Les travaux seront réalisés par la société chinoise AVIC International. Cette société est spécialisée dans l’aéronautique. Elle est présente en Afrique dans les secteurs de l’ingénierie et de la construction.

Les travaux ont été lancés dans le village d’Ebimpé. Ils commenceront par la construction de la Cité de la Formation Professionnelle. Cet établissement sera construit sur une superficie de plus de 32 400m². Il accueillera environ 2 000 élèves, rapporte le site d’information chinois french.china.org.cn.

Lire aussi:« Youth Management Performance » facilitera l’insertion professionnelle des jeunes africains d’ici 2023

14 filières retenues pour la formation technique et professionnelle des apprenants 

Les six autres écoles professionnelles seront situées à Yamoussoukro, Korhogo, Gbéléban, Dabakala, Diabo et Kong. Ces écoles accueilleront un total de 6 100 élèves. Les apprenants bénéficieront de formations dans 14 domaines. Il s’agit notamment de l’agroalimentaire, de la mécanique agricole, de la réfrigération et de la climatisation, de la mécanique générale, de l’élevage, de l’agriculture, du bâtiment et des travaux publics.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : les effectifs dans les filières techniques devraient passer à plus de 15% d’ici 2025

« Nous avons une expérience suffisante en matière de formation technique et professionnelle et nous allons construire et équiper ces établissements pour offrir aux étudiants une formation de haute qualité dans les différentes filières », a déclaré Alexander Tang, responsable de projet d’AVIC International. La Chine prévoit de former 185 enseignants dans les différents domaines sélectionnés, a ajouté Alexander Tang.

Lire aussi :Côte d’Ivoire : le gouvernement signe des accords de 370 milliards de francs CFA pour le développement industriel

Selon le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, la formation de techniciens et d’ingénieurs est essentielle pour le pays. Elle permettra d’accélérer le développement de l’industrie, des entreprises et du marché de l’emploi. « L’avenir ivoirien passe donc par ces filières essentielles, d’avenir, offrant des métiers passionnants pour la décennie qui vient », a-t-il déclaré.