Covid-19 : l’Afrique du Sud suspend temporairement les livraisons de vaccins

0
657
Dr Joe Phaahla, ministre Sud-Africain de la Santé

L’Afrique du Sud a demandé aux laboratoires Johnson & Johnson et Pfizer de reporter la livraison des vaccins anti-covid. Le pays dispose d’un stock de vaccins assez important, alors que la population hésite à se faire immuniser.

En Afrique du Sud, la campagne de vaccination a été perturbée en début d’année, en raison de l’insuffisance de doses de vaccin. Aujourd’hui, le gouvernement a annoncé une suspension momentanée des livraisons de vaccins, en raison d’une offre excédentaire. Le pays détiendrait près de 16,8 millions de doses en stock, selon une information relayée par Reuters.

Environ 35% des Sud-Africains sont entièrement vaccinés. Ce chiffre est bien plus élevé que dans la plupart des autres pays africains, mais ne correspond qu’à la moitié de l’objectif du gouvernement. Au moins 106 000 doses ont été administrées quotidiennement au cours des 15 derniers jours. « Nous en avons pour 158 jours de stock si nous gardons le même rythme. Nous avons dû différer certaines livraisons », a indiqué un porte-parole du ministère de la Santé à Reuters.

En attendant l’épuisement du stock, les 25 millions de doses destinées mensuellement à l’Afrique du Sud seront envoyés vers le reste du continent. Les livraisons devraient reprendre dès le premier trimestre de l’année prochaine, selon Stavros Nicolaou, directeur général d’Aspen Pharmacare.

Lire aussi : Covid-19 : les vaccins produits en Afrique du Sud ne seront plus exportés hors du continent