Covid-19 : le Maroc a autorisé l’usage du médicament « Molnupiravir »

0
700
Bouchra Meddah, directrice du Médicament et de la Pharmacie au ministère marocain de la Santé et de la Protection sociale

Le Maroc fait désormais partie des premiers pays au monde a autorisé l’usage d’urgence pour le Covid-19 de « Molnupiravir ». Ce médicament antiviral a été conçu par le laboratoire américain Merck. 

Le Royaume du Maroc a accepté de recevoir le médicament antiviral « Molnupiravir ». C’est ce qu’a annoncé Bouchra Meddah, directrice du Médicament et de la Pharmacie au ministère marocain de la Santé et de la Protection sociale. 

L’approbation de ce médicament permettra de renforcer de manière proactive le protocole de traitement des patients atteints de Covid-19. Meddah a expliqué dans une déclaration que Molnupiravir servira à éviter des cas de maladies respiratoires aiguës. 

Lire aussi : Merck conclut un accord pour garantir un accès universel aux pilules anti-covid

Réduire 50 % des cas graves 

Selon Info Mediaire , il a été prouvé que ce médicament est efficace et réduit de 50 % le risque de cas graves et de décès. Molnupiravir agit mieux s’il est administré dans les premiers cinq jours de l’infection. 

Le ministère de la Santé confirme que le médicament est de bonne qualité et sans risque pour les patients. Le laboratoire national de contrôle des médicaments l’a également approuvé après l’analyse des échantillons. 

Le médicament nécessite une ordonnance délivrée par un médecin. Il est disponible dans les hôpitaux publics et les cliniques privées. Les pharmacies pourront également assurer la distribution. 

Merck a autorisé plusieurs laboratoires à fabriquer des versions génériques. Cela permettra à tout le monde d’avoir un accès rapide au médicament. 

Lire aussi : Maroc : les Etats-Unis lancent l’exercice militaire « Lion d’Afrique »