Covid-19 : l’Egypte annonce des essais cliniques de son propre vaccin

0
916
Dr Khaled Abdel Ghaffar, ministre égyptien de la Santé par intérim

L’organisme national de recherche égyptien a déclaré qu’il commencerait des essais cliniques pour un vaccin contre le coronavirus. Ce vaccin a été fabriqué dans le pays.

Le ministre égyptien de la Santé par intérim, Khaled Abdel Ghaffar, a déclaré lors d’une conférence de presse qu’il lançait des essais cliniques du nouveau vaccin, baptisé « COVI VAX« . L’essai commencera par des dizaines de personnes et inclura éventuellement des milliers d’autres. 

L’Organisation mondiale de la santé a déjà reconnu le vaccin égyptien comme l’un des centaines en cours de développement dans le monde. Il fonctionne en incluant des protéines du virus original pour provoquer une réponse immunitaire. « C’est une situation stratégique très importante, qu’il existe un vaccin égyptien sur lequel nous pouvons compter dans la période à venir », a déclaré Ghaffar, qui est également directeur de l’institut national de recherche du pays.  

Le gouvernement a tenté d’encourager une plus grande partie de sa population à se faire vacciner alors que le nombre de cas a augmenté ces dernières semaines. À partir de ce 15 novembre, tous les employés du gouvernement doivent présenter une preuve de vaccination pour entrer sur leur lieu de travail. Le pays a vacciné plus de 14 % de sa population grâce à des expéditions de vaccins d’autres pays. La majorité des vaccins a été obtenue par le biais de l’initiative internationale COVAX qui vise à fournir des vaccins aux pays en développement. 

Selon les données du ministère de la Santé, 19 435 personnes sont décédées du virus en Égypte depuis le début de la pandémie. On dénombre 343 026 cas confirmés. 

Lire aussi : Covid-19 : Moderna vend son vaccin à l’Union africaine à bas-prix