La Guinée et Huawei s’associent pour la création des classes intelligentes pour les CFP de Donka et Kindia

0
94
Illustration accord Guinée Huawei
La Guinée et Huawei signent un accord pour la création des classes intelligentes pour les CFP de Donka et Kindia.

Le ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’emploi (METFPE) a récemment conclu un accord avec Huawei Technologies (Guinea) S.A.U. Cet accord vise à établir un cadre de collaboration entre les deux parties dans la mise en œuvre de la politique du département lié à la transformation digitale. Le domaine de l’enseignement technique et de la formation professionnelle est ciblé ici. Il s’agit précisément de la mise en place des classes intelligentes dans les écoles techniques.

Équipement de smart classe

L’accord prévoit l’équipement de smart classe dans le Centre de formation professionnelle Camara Laye et le Centre de formation professionnelle de Kindia. Il vise aussi une collaboration dans le domaine de formation dans le village numérique. Le METFPE par le biais de sa direction nationale du numérique dans l’enseignement technique intégrera HUAWEI dans le projet du village numérique. HUAWEI de son côté s’occupera du déploiement des solutions liées à l’infrastructure de salle multimédia (Smart), ainsi que des services d’installation d’équipements. De plus, il se chargera de la mise en service du système.

Lire aussi : Kenya : 1 300 écoles bénéficieront bientôt d’un accès à l’Internet grâce à l’Union européenne et l’UNICEF

Favoriser l’apprentissage en ligne et à distance

En marge de la signature de cet accord, Huawei a présenté au ministre Alpha Bacar Barry la solution d’éducation intelligente liée à la création des applications éducatives. L’objectif ici est de favoriser l’apprentissage en ligne et à distance. Plus précisément, le projet comprend la création des classes numériques équipées de caméras et de microphones à Collier. Cela permettra de transformer rapidement les salles de classe traditionnelle en salles de classe intelligentes.

Le membre du gouvernement n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction face à cette collaboration. Il a précisé que son cabinet se réjouit de travailler étroitement avec HUAWEI sur divers sujets liés au digital. Il s’agit notamment de la collaboration dans l’école nationale des télécommunications et dans les écoles régionales des arts et métiers dans le but de placer le numérique au centre de l’apprentissage.

Lire aussi : Rwanda : le programme de connectivité scolaire permet à 100% des écoles seront connectées à Internet d’ici 2024