Crise alimentaire : l’UE promet 43 millions $ au Niger

0
757
Janez Lenarčič, Commissaire européen à la gestion des crises, en conférence de presse à Niamey.

L’Union européenne (UE) a annoncé qu’elle prépare une aide de 43 millions $ au Niger. Les fonds contribueront à la prise en charge des populations en proie à l’insécurité alimentaire pour cette année.

Le Commissaire européen à la gestion des crises à l’UE, Janez Lenarčiča déclaré que l’Union compte participer à la lutte contre la faim au Niger. En mission dans le pays pour évaluer les besoins humanitaires, il a constaté que « la situation humanitaire et sécuritaire  se détériore, et les besoins augmentent. Cette situation affecte de nombreuses régions du Sahel ».

Lire aussi : Aide humanitaire : l’ONU veut mobiliser 552,6 millions $ pour le Niger

Selon un communiqué du bureau de la représentation de l’Union au Niger, ce pays ouest-africain « fait face à une détérioration  de   la situation  sécuritaire, ainsi qu’à une crise alimentaire sans précédent, accrue  par le changement climatique ». L‘UE a pris l’engagement de continuer d’assurer une aide humanitaire aux personnes les plus vulnérables au Niger.

Près de 3 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave

Pour rappel, plus de 3,7 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire au Niger. Le pays est le moins bien classé dans l’index de développement humain des Nations unies.

Lire aussi : Plus de 8 millions de personnes sont confrontées à l’insécurité alimentaire au Niger

Plus de 2,5 millions de personnes sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire grave en raison de la faiblesse des précipitations, de l’augmentation des prix des aliments de base et de l’insécurité. L’Agence nigérienne de presse a souligné que la malnutrition aiguë sévère au niveau d’urgence touche les enfants de moins de 5 ans.