Malawi : début du deuxième cycle de vaccination contre la poliomyélite

0
571
Vaccin-polio
Le Malawi a lancé ce lundi, la deuxième phase de sa campagne de vaccination contre le poliovirus sauvage de type 1.

Le Malawi vient de lancer la deuxième phase de sa campagne de vaccination contre la poliomyélite. Elle cible près de 3 millions d’enfants de moins de cinq ans.

Le Malawi lance aujourd’hui la deuxième des quatre phases de sa campagne de vaccination contre le poliovirus sauvage de type 1. Plus de onze millions de doses seront administrées à plus de 2,9 millions d’enfants de moins de 5 ans, durant la campagne.

Ces vaccinations de masse visent à interrompre la circulation du poliovirus en immunisant chaque enfant de moins de 5 ans, quel que soit son statut vaccinal. L’objectif est d’atteindre les enfants qui ne sont pas vaccinés et de renforcer l’immunité de ceux déjà vaccinés. La vaccination supplémentaire est destinée à compléter, et non à remplacer, la vaccination de routine.

Lire aussi : L’Éthiopie achève sa deuxième campagne de vaccination contre la polio avec le nouveau vaccin oral nOPV2

Pour rappel, les autorités du Malawi ont annoncé avoir détecté un cas de poliovirus sauvage de type 1, au mois de février. Cette annonce est intervenue alors qu’on croyait la région africaine débarrassée de la maladie. Selon les autorités sanitaires, il s’agirait d’une souche importée du virus.

Cette campagne s’inscrit dans un effort commun d’éradiquer le poliovirus sauvage, avec le Mozambique, la Tanzanie et la Zambie. Deux tours suivants sont prévus pour juin et juillet, le premier ayant déjà eu lieu en avril. Les pays cherchent à atteindre plus de 23 millions d’enfants avec plus de 80 millions de doses du vaccin antipoliomyélitique oral bivalent, recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lire aussi : Le Mozambique atteint ses objectifs de vaccination contre la poliomyélite