Digital Africa investira 79 millions $ dans les startups africaines

0
713
Stephan Eloise-Gras, directrice exécutive de Digital Africa

Les entreprises innovantes africaines en phase d’amorçage peuvent désormais compter sur Digital Africa pour trouver des financements au cours des années à venir. Cette organisation, soutenue par le gouvernement français, s’est engagée à leur fournir 79 millions $ lors de leurs prochaines levées de fonds.

Digital Africa s’est engagé à investir 79 millions $ dans les startups africaines. Les fonds seront injectés au cours de leurs tours de table d’amorçage (seed) et de série A. Le financement sera accordé au cours des trois prochaines années, rapporte Bloomberg . Digital Africa compte soutenir jusqu’à 200 entreprises innovantes africaines dans le cadre de ce projet. Il leur fournira des financements allant de 22 000 $ à 226 000 $. 

Lire aussi : Un fonds de 200 millions $ pour soutenir les startups africaines en phase de croissance

« Digital Africa cherche à s’éloigner de son modèle initial à but non-lucratif avec l’ambition de se rapprocher du secteur privé africain et mondial en se concentrant sur les startups en phase de démarrage ». C’est ce qu’a déclaré Stephan Eloise-Gras, directrice exécutive de Digital Africa. L’initiative élargira son champ d’intervention habituel : l’Afrique du Sud, le Nigéria et le Kenya. Ces trois pays captent à eux seuls, 80% des fonds levés par les startups africaines. Digital Africa désire désormais fournir des financements aux entreprises de la Côte d’Ivoire et de la Tunisie, pour ne citer que ces pays. 

Lire aussi: TLcom veut investir 70 millions $ dans 20 startups en Egypte

Digital Africa est une initiative lancée par le président français Emmanuel Macron en 2018. Il fournit de l’aide aux startups technologiques africaines. Il est soutenu à hauteur de 147,42 millions $ par l’Agence française de développement (AFD). 

Fidèle DJIMADJA