Burkina Faso : 15 soldats tués par des terroristes vêtus comme eux

0
600
Déguisement-soldat
Au Burkina Faso, des djihadistes vêtus comme des soldats ont attaqué un convoi militaire. 15 personnes ont été tuées et 4 autres blessées.

L’attaque a eu lieu samedi dernier dans la localité de Kikidéni. Plus de 15 soldats et VDP ont été tués. Une dizaine d’autres sont portés disparus.

Un convoi de l’armée en provenance de la ville de Fada N’Gourma a été attaqué par des islamistes vêtus comme des soldats burkinabés, rapporte une source de RFI. Le cortège se rendait à Natiaboani quand il a été stoppé et pris d’assaut. Le communiqué de l’armée indique qu’il y a eu 15 morts dans le rang des militaires et des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Quatre soldats ont été blessés et 11 autres sont actuellement portés disparus.

Lire aussi : Burkina Faso : 5 terroristes tués dans une embuscade tendue par l’armée

Les assaillants ont emporté du matériel et aucune perte n’a encore été signalée de leur côté. Des renforts ont été envoyés à la suite de l’attaque pour ratisser la zone. Récemment investi président du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a promis d’endiguer la menace terroriste sur l’ensemble du territoire national. L’armée a lancé le recrutement de 50 000 VDP et de 3000 soldats pour consolider les forces actuelles et mieux riposter contre l’expansion terroriste dans le pays.

Lire aussi : Burkina Faso : Plus de 1,7 million de personnes déplacées à l’intérieur du pays

Fidèle DJIMADJA