Sénégal : La Banque mondiale accorde 150 millions $ pour promouvoir le développement de l’économie numérique

0
438
Ministre Sénégalais de l'économie numérique
La Banque mondiale et le Sénégal signent un accord de financement de 150 millions $ pour accélérer le développement de l'économie numérique.

La Banque mondiale accorde un financement de 150 millions $ au Sénégal pour accélérer le développement de l’économie numérique. Le projet devrait favoriser l’adoption des technologies numériques dans le pays.

Le Sénégal signe un accord de financement de 150 millions $ avec la Banque mondiale. Ce financement sera consacré à la mise en œuvre du Projet d’accélération de l’économie numérique (PAEN). L’accord a été signé entre le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, et le directeur du bureau régional de la Banque mondiale pour le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Sénégal, Keiko Miwa.

Lire aussi : Sénégal : 5 millions € pour financer le futur parc de technologies numériques de Diamniadio

Impact socio-économique de l’adoption des technologies numériques

Le projet s’inscrit dans le cadre de la « transformation structurelle de l’économie et croissance » du Plan Sénégal Emergent, rapporte l’APS. Son objectif est de promouvoir l’Internet à haut débit à des prix abordables. L’initiative aura un impact économique et social. « Au Sénégal, l’adoption des technologies numériques génère des bénéfices importants. Dans les zones où l’Internet mobile est disponible, le niveau de consommation des ménages augmente de 14 % et l’extrême pauvreté diminue de 10 % », a déclaré Keiko Miwa.

Lire aussi: Sénégal : la Banque mondiale accorde 300 millions de dollars pour le développement économique

Importance des technologies numériques dans le secteur de la santé

Selon la responsable de la Banque mondiale, les progrès technologiques créent davantage d’emplois bien rémunérés pour la population. L’adoption des technologies numériques est nécessaire dans les secteurs clés de l’économie notamment la santé. Pour elle, les solutions numériques dont les dossiers médicaux électroniques, la télémédecine et la gestion des campagnes de vaccination pourraient impacter positivement.

Lire aussi : Sénégal : La technologie 5G sera déployée en 2023